Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : S'Molshemer blog
  • S'Molshemer blog
  • : Contemplation + ou - critique d'une belle assoupie dans son alcôve territoriale, assortie de coups d'oeil ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Stierkopf
  • Retraité de l'enseignement supérieur

Recherche

The ultimate selfie

poleurs.jpg(Dessin Poleurs)

12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 09:00
Dévitalisation...

On se souvient des deux ouvrages publiés par Olivier Razemon (journaliste et blogueur à ses heures) aux éditions Rue de l'Echiquier et commentés en leur temps via le présent blog : Le Pouvoir de la pédale et La Tentation du bitume

Dans un troisième livre en préparation (éditeur idem, parution fin de l'été) : "Comment la France a tué ses villes", le journaliste-essayiste récidive en s'attaquant à la dévitalisation des villes françaises, introspecte les contextes urbains impactés et surtout propose des pistes pour les redynamiser. 

Présentation par l'éditeur :

"Des vitrines vides et sombres, des façades aveugles, des stores métalliques baissés. Calais, Agen, Le Havre, Landerneau, Avignon, Lunéville... La crise urbaine ronge les préfectures et sous-préfectures, les détruit de l’intérieur. Les boutiques abandonnées ne constituent que le symptôme le plus flagrant d’un phénomène plus large. Dans ces villes, comme le montrent des études de l’Insee, la population stagne, les logements sont vacants, le niveau de vie baisse.

Cette dévitalisation résulte fondamentalement de la dispersion des activités sur un territoire beaucoup plus large que celui de la localité d’origine. La concurrence des hypermarchés tue les commerces du centre-ville et des quartiers anciens, de même que la concurrence des emplois en périphérie sacrifie les emplois de proximité. La grande distribution, puissant et influent acteur économique, est largement responsable de cette situation.

Désormais, de nombreux maires annoncent qu’ils vont stopper les extensions commerciales en périphérie (à Molsheim ? ndlr). Mais cela ne suffira sans doute pas. Car les modes de vie sont fortement liés aux modes de déplacement. Ces deux éléments ne sont pas toujours mis en interaction. Saisis par l’urgence climatique, les pouvoirs publics se contentent généralement de vanter les « transports propres », sans se soucier de la structure du territoire. Inversement, les études portant sur le territoire négligent souvent le facteur de la mobilité, point aveugle de nombreux raisonnements. 

Ainsi, au-delà de la dévitalisation urbaine, cet ouvrage observe les conséquences, sur le territoire, de la manière dont on se déplace. Partout, la voiture individuelle reste considérée comme une obligation, un dû. Or, parce qu’elle occupe de l’espace et allonge les distances, la motorisation contribue largement à l’asphyxie des villes.

Pour revitaliser la ville, il n’existe nulle solution miraculeuse, mais une série de petits pas, de décisions empreintes de sobriété. Autrement dit : le retour de la proximité."

-> "Comment la France a tué ses villes", prochain livre de chevet de l'ASACO… et sujet de méditation pour nos élus locaux ?

A lire par ailleurs sur le site "Demainlaville.com" : "Comment dynamiser nos centres-villes désertés ?" (interview d'Olivier Razemon).

Dévitalisation...

Partager cet article

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Planche à livres
commenter cet article

commentaires

A l'affiche...

...du cinéma Le Rohan - Mutzig
-> Programmation

le_rohan__470.jpgSoutenez les petites salles !

Observatoire citoyen

Pour suivre votre député à la trace (parlementaire) :
-> cliquez "coucou.je-suis-là.fr"

k5594297
1044315 483847185025194 962985576 n

Le blog à l'international

Pour accéder à la version polyglotte
du blog,
 traduit en 55 langues
modimes et dominantes,
---> actionner la moulinette
__________________________________

vache-loul.gif- Spécimen de Stierkopf -