Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : S'Molshemer blog
  • S'Molshemer blog
  • : Contemplation + ou - critique d'une belle assoupie dans son alcôve territoriale, assortie de coups d'oeil ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Stierkopf
  • Retraité de l'enseignement supérieur

Recherche

The ultimate selfie

poleurs.jpg(Dessin Poleurs)

3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 06:01

Une proposition de loi, déposée* le 1er juin par le sénateur Éric Doligé (Les Républicains), prévoyait de sécuriser davantage encore les conditions d'accès au RSA (revenu de solidarité active) et de remplacer la carte Vitale par une carte biométrique (!).

* Cosignataires alsaciens : Guy-Dominique Kennel, André Reichardt, René Danesi et Catherine Troendlé.

Après un vif débat, ce texte pour le moins stigmatisant (s'il en était encore besoin, concernant les plus fragiles), a finalement été retiré à la suite de nombreuses critiques à gauche mais aussi au centre, et de la part d'associations d'aide aux démunis.

ATD Quart Monde, Emmaüs France, la FNARS (Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale) et le Secours Catholique avaient en effet appelé les parlementaires à ne pas se tromper de priorités, à ne pas sombrer dans la démagogie :

"Nos associations de lutte contre l’exclusion qui accueillent, accompagnent et emploient des personnes en situation de précarité, constatent chaque jour les conséquences délétères de la stigmatisation dont elles font l’objet dans le débat public.

Après les mesures inacceptables de discrimination sociale prises par le Département du Haut-Rhin (le Bas-Rhin n'étant pas en reste... rajout Stierkopf) à l’encontre des allocataires du RSA (bénévolat obligatoire, contrôle des comptes bancaires), cette proposition de loi va en effet renforcer la suspicion des précaires, victimes de la crise économique, qui tentent de survivre avec des allocations (pour le moins modestes... rajout Stierkopf) auxquelles elles ont droit dans un contexte de chômage de masse.

Avec ce texte, le Sénat se trompe de combat : actuellement la part de fraudeurs parmi les allocataires du RSA est estimée à 6,4% pour un montant de l’ordre de la centaine de millions d’euros quand la fraude fiscale représente un manque à gagner pour les finances publiques de plus de 70 milliards d’euros par an ! Et nous n’avons toujours pas vu passer de proposition de loi sur ce sujet.

Les auteurs de cette proposition de loi feraient mieux de se concentrer sur les véritables enjeux de lutte contre la pauvreté tels que la réduction du non-recours aux droits (30 % pour le RSA soit plusieurs milliards d’euros), l’accompagnement des allocataires vers l’emploi, la formation des chômeurs de longue durée et plus largement l’avenir des 8,5 millions de personnes qui vivent encore sous le seuil de pauvreté."

Voilà, c'est dit...
Combien de fois encore faudra-t-il le redire ?

Dessin Deligne

Dessin Deligne

Partager cet article

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires

A l'affiche...

...du cinéma Le Rohan - Mutzig
-> Programmation

le_rohan__470.jpgSoutenez les petites salles !

Observatoire citoyen

Pour suivre votre député à la trace (parlementaire) :
-> cliquez "coucou.je-suis-là.fr"

k5594297
1044315 483847185025194 962985576 n

Le blog à l'international

Pour accéder à la version polyglotte
du blog,
 traduit en 55 langues
modimes et dominantes,
---> actionner la moulinette
__________________________________

vache-loul.gif- Spécimen de Stierkopf -