Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : S'Molshemer blog
  • S'Molshemer blog
  • : Contemplation + ou - critique d'une belle assoupie dans son alcôve territoriale, assortie de coups d'oeil ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Stierkopf
  • Retraité de l'enseignement supérieur

Recherche

The ultimate selfie

poleurs.jpg(Dessin Poleurs)

23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 09:57

C'est en périphérie de l'affaire Fillon qu'elle s'exprime, dans le "Billet d'humeur" introduisant la Lettre mensuelle du député Laurent Furst (publiée le 17.02.2017).

Et ça vaut son pesant de cacahuètes. Jugez plutôt :

« La virulence des réactions, l'ampleur des discussions rappellent à chaque acteur de la vie publique l'impérieuse nécessité, non pas d'être un saint, mais de respecter la légalité et la moralité ».

Diable, planerait-il comme un doute à cet égard ? Poursuivons :

« La société d'information et de communication instantanée dans laquelle nous vivons, fait que tout a vocation à être connu un jour ». Mince alors, c'est pas de pot… Mais encore ? -> « Il appartient donc à chacun de s'en souvenir et de respecter les règles qui régissent notre nation et notre société ».

Fichtre, arriverait-il à certaines mémoires parlementaires de défaillir au point d'enfreindre les susdites règles en oubliant que « tout a vocation à être connu un jour » ?

Une hypothèse non farfelue qui pourrait expliquer l'empressement soudain des députés et sénateurs (on n'est jamais mieux servi que par soi-même) à voter un amendement-bouclier visant à "plafonner" à 12 ans la prescription pour les infractions dites "occultes" ou "dissimulées" (abus de biens sociaux, corruption, détournements de fonds publics…). En vertu de quoi, les délits occultes ne sauraient désormais être poursuivis après 12 ans.

Auto-amnistie préventive ?

En l'occurrence, le Canard Enchaîné (encore lui…) prend en exemple l’affaire Fillon (non concernée par cette "évolution" non rétroactive) pour éclairer les effets escomptables de l'amendement en question :

« Révélé en janvier 2017, l’emploi par son époux de Pénélope Fillon en tant qu’attachée parlementaire entre 1998 et 2012 peut aujourd’hui faire l’objet d’une enquête sur l’ensemble de ces années. Avec la nouvelle loi, les enquêteurs ne pourront remonter que sur une période de douze ans. De 1998 à 2005 tout est oublié, périmé, terminé ».

Bref, pas de bol pour Fillon, encore soumis aux anciennes dispositions, mais une couverture potentielle assurée a minima aux édiles "délinquants" à venir… Merci pour eux ! Et tant pis pour nous autres, contribuables à merci...

-> En partage ci-dessous, une vidéo de l’association Osons Causer explique en quoi cet amendement est difficilement acceptable côté citoyen, a fortiori dans l'actuel contexte délétère que l'on sait :

Partager cet article

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A l'affiche...

...du cinéma Le Rohan - Mutzig
-> Programmation

le_rohan__470.jpgSoutenez les petites salles !

Observatoire citoyen

Pour suivre votre député à la trace (parlementaire) :
-> cliquez "coucou.je-suis-là.fr"

k5594297
1044315 483847185025194 962985576 n

Le blog à l'international

Pour accéder à la version polyglotte
du blog,
 traduit en 55 langues
modimes et dominantes,
---> actionner la moulinette
__________________________________

vache-loul.gif- Spécimen de Stierkopf -