Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : S'Molshemer blog
  • S'Molshemer blog
  • : Contemplation + ou - critique d'une belle assoupie dans son alcôve territoriale, assortie de coups d'oeil ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Stierkopf
  • Retraité de l'enseignement supérieur

Recherche

The ultimate selfie

poleurs.jpg(Dessin Poleurs)

23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 11:05

Déjà adoptée par cinq régions et quelques départements (notamment le Haut-Rhin, source DNA), c'est peu dire que la clause dite « Molière » exhale des relents pour le moins discriminatoires, excluant de fait tout ouvrier ne parlant pas français.

Subterfuge argumentaire articulé, avec le concours actif de certains dirigeants LR (cf Eric Straumann), au nom de la défense de la sécurité au travail (sic !), elle contribue in fine à damer la piste à l'abject concept dit de "préférence nationale", défendu par le FN.

Concernant les positionnements LR sus-mentionnés, on notera tout de même au passage que la clause Molière « n’est pas un bon signe dans un territoire qui se veut européen », selon Frédéric Bierry (président du CD67) interrogé sur le sujet. Lequel ne s'inscrit donc pas dans la foulée de son homologue haut-rhinois...

Mauvais signal également pour les ouvriers concernés mais clin d'oeil racoleur aux franges d'électeurs les plus xénophobes, c'est aussi un boulevard ouvert  à Marine Le Pen qui, en cas de victoire à la présidentielle, a déclaré vouloir procéder à une consultation nationale sur les conditions d’entrée et de séjour des étrangers, sans oublier les conditions d’acquisition de la nationalité. Et ce en caressant, en son sens le moins ragoûtant, le poil des citoyens les plus "réceptifs".

Ceci dit, si la sécurité dans les entreprises apparaît à l'évidence comme fondamentale, elle suppose, plutôt qu'une clause linguistique dévoyée, un développement renforcé des pouvoirs des comités d’hygiène, de sécurité des conditions de travail (CHSCT), l'intervention d'inspecteurs du travail plus nombreux et l'appui accentué d'une médecine du travail dotée de véritables moyens et droits d’intervention. Et des syndicats davantage impliqués. Autrement dit un code du travail encore plus protecteur, a contrario de la loi El Khomry.

Quant à la volonté prétextée de lutter, via la clause Molière, contre les abus et autres effets pervers du travail détaché (dumping social...), elle ne dépassera guère le stade incantatoire tant que subsistera la surexploitation des travailleurs concernés par des agences sous-traitantes agissant la plupart du temps en toute impunité pour la plus grande satisfaction des grandes entreprises.

Une copie à revoir impérativement, donc, afin que les travailleurs détachés puissent bénéficier, objectivement et en toute clarté, de tous les droits sociaux du pays d’accueil, en termes de salaire et de protection sociale.

Et une nécessaire remise dans les clous d'une Europe que l'on souhaite plus que jamais ouvertement et authentiquement "sociale". Et solidaire.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A l'affiche...

...du cinéma Le Rohan - Mutzig
-> Programmation

le_rohan__470.jpgSoutenez les petites salles !

Observatoire citoyen

Pour suivre votre député à la trace (parlementaire) :
-> cliquez "coucou.je-suis-là.fr"

k5594297
1044315 483847185025194 962985576 n

Le blog à l'international

Pour accéder à la version polyglotte
du blog,
 traduit en 55 langues
modimes et dominantes,
---> actionner la moulinette
__________________________________

vache-loul.gif- Spécimen de Stierkopf -