Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : S'Molshemer blog
  • S'Molshemer blog
  • : Contemplation + ou - critique d'une belle assoupie dans son alcôve territoriale, assortie de coups d'oeil ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Stierkopf
  • Retraité de l'enseignement supérieur

Recherche

The ultimate selfie

poleurs.jpg(Dessin Poleurs)

7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 19:35

decoupage-electoral1Répondant aux injonctions répétées d'un Conseil Constitutionnel attaché à réduire les écarts de population entre les territoires, le remodelage des circonscriptions électorales (législatives) est désormais acté par une ordonnance prise en juillet 2009 et ratifiée début 2010. Notamment concernant la 6e circonscription du Bas-Rhin (Molsheim) qui "troque" le canton de Villé (rattaché à Sélestat) contre celui d'Obernai. Et ce malgré la vaine résistance, dans ce dernier cas, des 10 maires concernés (Bernard Fischer en tête), pour des raisons diverses, variées et curieusement... sanitaires (!), la carte hospitalière rattachant, arguent-ils, Obernai à Sélestat...

Comme on pouvait s'y attendre, cette argumentation quelque peu loufoque n'a guère résisté à la volonté du législateur d'oeuvrer, dans ce cas précis, avant tout dans un esprit de logique et d'homogénéité de territoire (c.-à-d. hors tout calcul partisan), mettant ainsi fin, pour le coup, à l'incongruité du précédent découpage, taillé sur mesure il y a plus de 50 ans... 

Une logique de cohérence donc et de réalité géographique étayée par les partenariats existants tels le contrat Villes Moyennes liant le bi-pôle Molsheim/Obernai à la Région Alsace (projets structurants) ou encore l'intégration de la Communauté de Communes du Pays de Ste Odile dans l’association Pays Bruche Mossig Piémont.
La 6e circonscription regroupera en conséquence, lors du scrutin 2012, les cantons de Molsheim, Obernai, Rosheim, Saales, Schirmeck et Wasselonne.

Examinée sous un angle plus spécifiquement électoral(iste) et sociologique, et compte-tenu de l'actuel rapport des forces en présence (droite/gauche), la circonscription ainsi redessinée ne devrait pour autant pas connaître, sauf tremblement de terre, de bouleversement politique majeur.
Il s'agira donc moins, dans les temps qui viennent, de problématiques idéologiques que de... "frottements" de personnalités du même bord sur l'échiquier électoral local.

Les manoeuvres ont d'ailleurs commencé : Alain Ferry a d'ores et déjà annoncé (sauf parjure) son futur retrait, et passe ainsi la main à Laurent Furst, son actuel suppléant et naturel dauphin, ainsi propulsé candidat potentiel dans un paysage électoral "habité" par diverses individualités UMP au caractère bien trempé.

Nul besoin de fournir un gros effort cérébral pour imaginer, par exemple, qu'entre Bernard Fischer (maire d'Obernai, conseiller général, VP et président de la commission des finances du CG 67) et Laurent Furst (maire de Molsheim, conseiller général, ancien VP et ex-président de la commission des finances du même CG 67) -tous deux financiers aguerris-, le climat relationnel pourrait s'emberlificoter. En clair, sauf tractations en coulisse dont les enjeux nous dépassent, voire "deal" assortissant les deux hommes en un possible ticket gagnant (au mépris de la parité, soit-dit en passant), la dérive fratricide menace.

Ceci étant, il leur faudra sans doute aussi composer avec l'activisme croissant de Marie-Reine Fischer, valeur montante (et même confirmée) au sein de l'appareil UMP 67, que ses fonctions électives multiples (maire de Dinsheim-sur-Bruche, présidente de l'Office intercommunal de tourisme Molsheim-Mutzig, conseillère régionale, VP du conseil régional et enfin patronne du Comité régional du tourisme..., excusez du peu !), pourraient à la longue "mettre en appétit" hexagonal et inciter à jouer la carte paritaire en avançant ses propres pions sur un damier déjà bien fréquenté. Sauf là aussi "entente" sectorielle moyennant arrangements et concessions réciproques.

Reste une dernière inconnue du côté de Schirmeck, en l'occurrence le "jeune" maire (3e mandat) et conseiller général de Schirmeck, Frédéric Bierry que d'aucuns imagineraient volontiers chatouillé, lui aussi, par la perspective 2012. Allez savoir...

Bref, il y aurait là matière à organiser des primaires UMP à l'échelon du Pays BMP pour dépatouiller tout ça. En toute transparence et sans tripatouillage d'états-majors, cela va sans dire... Une véritable petite révolution culturelle !

Politique-fiction ? Pas si sûr, il ne reste jamais qu'environ 18 mois pour le vérifier, hormis chamboulement calendaire d'ici-là.

Ah ! Et les partis de gauche, dites vous ? = rien de notable à signaler dans l'immédiat si ce n'est qu'ils continuent d'oeuvrer sans désemparer, à l'échelle minoritaire, sur cette terre de mission dans l'espoir de lendemains qu'on leur souhaite plus radieux. Demain tout peut arriver... (-_-)

---------------------
---> Lire également, à ce sujet, l'article en ligne sur le site de Bruno Freyermuth.
---------------------

Partager cet article

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Législatives 2012
commenter cet article

commentaires

A l'affiche...

...du cinéma Le Rohan - Mutzig
-> Programmation

le_rohan__470.jpgSoutenez les petites salles !

Observatoire citoyen

Pour suivre votre député à la trace (parlementaire) :
-> cliquez "coucou.je-suis-là.fr"

k5594297
1044315 483847185025194 962985576 n

Le blog à l'international

Pour accéder à la version polyglotte
du blog,
 traduit en 55 langues
modimes et dominantes,
---> actionner la moulinette
__________________________________

vache-loul.gif- Spécimen de Stierkopf -