Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : S'Molshemer blog
  • S'Molshemer blog
  • : Contemplation + ou - critique d'une belle assoupie dans son alcôve territoriale, assortie de coups d'oeil ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Stierkopf
  • Retraité de l'enseignement supérieur

Recherche

The ultimate selfie

poleurs.jpg(Dessin Poleurs)

9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 10:29

10857970_1515599605384707_1560500325440401154_n-copie-1.jpgLes manifestations d'opposition au projet ALCA se succèdent en Alsace, dans l'exécrable climat que l'on sait, principalement teinté des excès argumentaires et comportementaux qui ont caractérisé les récents défilés. Nombre de citoyens d'Alsace et d'ailleurs s'offusquent à juste titre du climat de rejet et d'hostilité, parfois de haine, trop souvent véhiculé dans ce cadre. Tant à l'égard des institutions qu'envers les habitants des territoires voisins appelés à fusionner. Parmi ces habitants, Yannick Monget, citoyen lorrain, nous fait part, via sa page Facebook, de sa stupéfaction affligée et de son ahurissement indigné face à cette"détestation exacerbée" et à ce mouvement à ses yeux "décalé, incompréhensible mais également véritablement blessant à l'entente de la violence de certains mots employés."

 Témoignage dans son intégralité :

Quelle triste image...

Les bras m'en tombent comme beaucoup de Français, je suppose, face à un comportement et un discours totalement... fou. C'est toute l'image de l'Alsace qui ressort écornée du triste spectacle auquel nous assistons.

Bien sûr, les alsaciens et leurs élus qui manifestent ne représentent pas toute l'Alsace. Il faut se garder de tout amalgame et je sais que les amis que j'y ai sont totalement déconcertés par ce à quoi ils assistent eux même dans leur ville de Strasbourg.

Mais tout de même. Quelle triste image. Comme beaucoup de lorrains et mosellans, je découvre grâce à cette affaire de regroupement territorial cette "détestation exacerbée" (pour ne pas dire haine) que certains alsaciens semblent nous porter. Un sentiment à la fois teinté d'ahurissement, tant cela nous semble décalé, incompréhensible mais également véritablement blessant à l'entente de la violence de certains mots employés.

Alors que certains, conscients que nous sommes tous interdépendants et finalement tous liés sur cette planète, se battent partout dans le monde pour faire tomber des murs, unir des peuples... d'autres font exactement l'inverse, inventant de nouvelles frontières fictives ridicules, scandant des idées et discours indépendantistes hors de propos, décalés, absurdes, grotesques, insensés, ineptes et... disons-le : clairement stupides,

Tout cela attisé évidemment par quelques élus inconscients, puérils et tout aussi grotesques qui ne cherchent ici qu'à tirer leur épingle du jeu, se moquant éperdument de cette soit-disant cause mais profitant surtout de l'opportunité qui leur est donnée de faire du bruit, de communiquer, d’apparaître dans les médias, à la télévision en jouant au jeu dangereux de "qui ira le plus loin"... dans le seul et unique but (personne n'est dupe) de flatter un électorat par un discours populiste, en vue des prochaines échéances électorales .

Je pose la question : N'avez-vous sincèrement pas de causes plus importantes et plus graves pour lesquelles vous battre ? Etes-vous vraiment à ce point en manque de sujets pour vous mobiliser ? Si vous avez vraiment besoin d'idées et d'inspiration, je peux vous en donner, à commencer par exemple pour la fermeture de cette centrale nucléaire qui vous menace tous, vous, vos familles, vos enfants, vos villes, votre région, et même (disons-le là aussi clairement : notre continent, - Cf ce qui se passe en ce moment à Fukushima). Et c'est un exemple parmi tant d'autres... tant d'autres...

Alors que les vraies causes et les vrais sujets ne manquent pourtant pas pour s'engager, se battre, se mobiliser, alors que le monde s'effondre et n'a jamais été aussi proche du collapsus civilisationnel, avec des menaces incommensurables tels que le réchauffement global, la menace nucléaire, la menace d'empoisonnement environnemental... voilà que certains ne trouvent pas mieux que d'inventer de futiles nouvelles causes ridicules attisant les tensions, la haine de l'autre, son rejet, alors que nous devrions à l'inverse tous nous souder pour faire front commun à des défis et des périls plus grands que jamais menaçant la pérennité même de notre espèce et de notre civilisation contemporaine ?

Mais dans quel monde parallèle vivez-vous ? Réveillez-vous ! Mobilisez-vous indignez-vous, révoltez-vous, oui ! Mais pour des causes qui en valent la peine ! Allumez votre poste, regardez les infos, consultez l'actualité internationale ! Ouvrez les yeux !

Quel triste spectacle vous nous offrez. Quelle triste image de l'Alsace vous donnez.

Yannick Monget

Un indigné, messin, mosellan, lorrain, français, européen... mais avant tout ... humain, comme 7 milliards d'autres qui gagneraient bien mieux à focaliser sur ce qui les rassemble que sur ce qui les divise.

Partager cet article

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Réforme territoriale
commenter cet article

commentaires

Romain 10/12/2014 00:45


Article vide d'arguments, comme d'habitude

Stierkopf 10/12/2014 10:30



Tellement vide d'arguments qu'il fait un buzz d'enfer sur les réseaux sociaux... Etrange, non ?



Romain 10/12/2014 00:06


Decidément ca vire à l'obsession M. Clady !

Stierkopf 10/12/2014 10:31



Une obsession saine et curative, car le mal est profond...



Nick 09/12/2014 23:44


Il
est gentil le Yannick Monget de parler de " collapsus civilisationnel" quand c'est justement ce que Metz a fait à la Moselle germanophone !!!
Les
Messins passent 50 ans à déverser leur haine xenophobe sur l'Alsace et la Moselle francique en nous traitant de "sales boches" et maintenant c'est l'Alsace qui attise la haine???

Que je sache on peut travailler ensemble mais JAMAIS dans une relation dominant/dominé. "If you love somebody, set them free".


 

Stierkopf 10/12/2014 10:32



Pour ma part, je connais nombre d'amis messins qui se réjouissent de cette perspective de fusion, et de co-construction régionale.



Schmitt 09/12/2014 21:42


Pardon Herr Stierbock !


     mon précédent courrier était une réponse à mr Monget !


Ich hab mich trumpiert ....exküsiere mich ....


   veuillez m'excuser !!! et rectifier ,si possible...!


                a schééner Grüss !


                               
E.Schmitt

Stierkopf 10/12/2014 10:33



J'avais bien compris... 



Schmitt 09/12/2014 21:28


bonsoir Herr Stierkopf !


  j'aime bien votre blog ,bien fait et sincère ...merci vielmôls ..!!.


je voulais vous dire que,en  effet,les manipulateurs politiques et les imbéciles extrémistes ,bien sûr ,se mêlent aux gens sincères ....je pense aussi que :cette Réforme Territoriale a été
faite par des ignorants qui ont le pouvoir de nous gouverner et qu'ilest temps que les Peuples de France se lèvent enfin contre ce Jacobinisme outrancier ...


depuis très longtemps je défends comme je peux, discussions ou pétitions,TOUTES les minorités échappant encore à la "normalisation"globale qui est une dictature au  profit des grands
Financiers Internationaux ....les Alsaciens n'ont rien à voir avec les Inuits ou les Indiens d'Amérique,ou les Pygmées...mais ,en tant que native d'ici ,je ne peux accepter aucune forme de
négation de mon Identité Culturelle, qui ,malheureusement est devenu un enjeu économique pour certains ....


    Ce qui me réchauffe le coeur ,c'est de voir que de nombreux Alsaciens non originaires mais aimant la chaleur de l'âme alsacienne se joignent à nous ....!


        bien à vous Herr Stierbock !


                                     
E.Schmitt


    vun Strossburi


 

Laurent 09/12/2014 19:56


Bonsoir M. Monget,
Puisque vous vous indignez des manifestations en Alsace, je suis pour ma part indigné par votre texte.
Tout d'abord, et c'est la base de la vie en société, de quel droit vous permettez vous de juger les manifestants ?
Avez-vous pris le temps de discuter avec certains pour connaitre leurs arguments ?
Je suis un opposant de la première heure à cette réforme territoriale. J'ai été à toutes les manifs, et je continuerai. Si cette fusion devait être actée, je serai même l'un des premiers à
poursuivre le combat.
Je vous énerve déjà ? vous avez déjà envie de me traiter de sale con réactionnaire et anti-français ? Allons au bout du dialogue et peut-être que vous comprendrez un peu mieux.

Pouvez-vous justifier les économies qui seront réalisées par cette réforme ? Personne n'en est capable, je dirais même qu'elle va couter plus cher puisqu'il faudra que tous nos chers élus (280 il
me semble) se retrouvent à Strasbourg, Metz ou Châlon pour débattre. Vive les frais de déplacement. Que dire de l'efficacité, tant nos régions sont diverses ? Peut-on mener la même politique
économique et culturelle de la porte de Paris aux bords du Rhin, en passant par les Vosges ?

Enfin, et c'est un point qui me semble important à vos yeux, parlons de démocratie. M. Monget, trouvez-vous normal qu'on fusionne des régions sans aucune consultation, ne serait-ce que de leurs
élus ? Moi non, mais à la limite vous me direz "la loi est faite comme ça, c'est la démocratie représentative". Certes. Cela dit, l'Etat Français a ratifié la Charte Européenne sur l'Autonomie
Locale qui stipule, dans son article 5, que toute modification des délimitations des régions est soumise à la consultation du dit territoire. C'est déjà un peu limite, mais c'est pas grave la
France paiera de nouveau une (grosse) amende, on est plus à ça près.

Vous parlez d'humanité, de rapprochement des peuples, de combats nobles (Fukushima, et je partage tous vos avis sur ces questions). Mais d'un autre côté, cette fusion n'est qu'un MARIAGE FORCE.
Et quelle est la place de l'Humain dans une région qui fait deux fois la Belgique ? L'Alsace est une région à taille humaine, la Lorraine est une région à taille humaine. L'Alsace-Lorraine l'est
déjà moins. Et que dire de l'ALCA...

Nous sommes Alsaciens, nous travaillons quotidiennement avec l'Allemagne et la Suisse. Quel intérêt avons-nous a faire du REPLI IDENTITAIRE version française ?! Car oui, c'est bien de cela qu'il
s'agit. En fusionnant l'Alsace avec deux régions de l'intérieur, et plus encore si on lui sucre sa capitale, on éloigne cette région de toute coopération transfrontalière et on s'assure qu'elle
bosse plus avec la France. Le repli, c'est la France qui le fait en refusant de s'ouvrir aux eurorégions.

Monsieur Monget, je viens d'aborder des points sérieux : argent public, coopération transfrontalière, compétences, cohérence, place de l'humain dans cette méga-région... Je crois avoir été bien
loin des clichés que vous agitez (et vous n'êtes pas le seul) sur la culture, l'histoire, le dialecte, le droit local, le concordat... Qui sont des sujets importants eux-aussi, mais qui n'entrent
pas en priorité dans le débat que nous avons.

Je suis ouvert au dialogue, mais par pitié, arrêtez de taper sur les Alsaciens dès lors que vous entendez que 4000 manifestants ont brandi des rot un wiss (drapeau historique alsacien considéré à
tord par les non initiés comme un drapeau séparatiste) et chanté Elsass Frei (Alsace libre, car oui nous réclamons la liberté de choisir notre sort. Je le fais chaque semaine, ça ne fait pas de
moi un extrémiste. Nous réclamons le droit de décider nous-même de ce qu'on va faire de notre territoire, et je crois que dans toute région, personne n'est mieux placé que ses habitants et ses
élus locaux pour savoir ce qui est bon ou non pour elle. Que la France se mette hors la loi et fasse du déni de démocratie est bien plus choquant à mon sens.

A l'affiche...

...du cinéma Le Rohan - Mutzig
-> Programmation

le_rohan__470.jpgSoutenez les petites salles !

Observatoire citoyen

Pour suivre votre député à la trace (parlementaire) :
-> cliquez "coucou.je-suis-là.fr"

k5594297
1044315 483847185025194 962985576 n

Le blog à l'international

Pour accéder à la version polyglotte
du blog,
 traduit en 55 langues
modimes et dominantes,
---> actionner la moulinette
__________________________________

vache-loul.gif- Spécimen de Stierkopf -