Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : S'Molshemer blog
  • S'Molshemer blog
  • : Contemplation + ou - critique d'une belle assoupie dans son alcôve territoriale, assortie de coups d'oeil ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Stierkopf
  • Retraité de l'enseignement supérieur

Recherche

The ultimate selfie

poleurs.jpg(Dessin Poleurs)

10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 09:06

...le pouvoir politique ?

« Partagez le pouvoir, associez les citoyens aux processus de décision, et réconciliez-les avec la politique » : telle est la suggestion on ne peut plus vertueuse adressée aux nouveaux conseillers départementaux par David Weber (conseiller municipal sans étiquette à Saint-Pierre près de Barr) dans une tribune publiée ce jour sur le site Rue89 Strasbourg sous l'intitulé : « Pour un pouvoir politique mieux partagé ».

Morceaux choisis : 

...La seule manière raisonnable d’envisager l’exercice d’un pouvoir sans violence est donc de faire participer le citoyen aux décisions importantes, afin qu’il puisse lui aussi naturellement se sentir responsabilisé à en accepter les conséquences, sans avoir le sentiment qu’on lui a fait violence

  • En finir avec le modèle aristocratique

Le monde ancien proposait un modèle aristocratique, où l’on pensait que chaque chose devait être à sa place en vertu d’un ordre établi. Ce modèle donnait sa légitimité au pouvoir d’un seigneur tout comme il considérait naturelle et juste la situation d’une personne asservie. Nous avons depuis évolué vers un modèle républicain, où chacun doit pouvoir jouir des mêmes chances, tout en étant prêt à se sacrifier pour un idéal national.

Or, comme l’explique le philosophe Luc Ferry quand il décrit l’évolution de la pensée humaine à travers les âges, nous sommes désormais entrés dans une société principalement en quête d’amour. La meilleure preuve de ce changement est l’amour que nous portons à nos enfants, et le besoin que nous avons désormais à préparer un avenir qui tienne compte d’eux.

L’adoption d’un modèle de gouvernance plus participatif permettrait d’intégrer ce besoin profond. Comme le décrit le sociologue Jean Viard dans son entretien auprès des Dernières Nouvelles d’Alsace le 28 octobre 2014, « les politiques pensent agir au nom de l’intérêt général en faisant des projets “pour” les gens, alors qu’aujourd’hui, il faut faire des projets “avec” les gens ».

En renonçant au modèle paternaliste pour développer ce dialogue, les politiques se donneraient les moyens de rétablir une forme d’éthique – au sens premier de « respect bienveillant » de l’autre – dans une pratique démocratique aujourd’hui en décalage avec son temps.

  • Quitter le modèle paternaliste requiert une maturité citoyenne

Pour qu’un modèle participatif ait une chance de réussir, il est nécessaire que le citoyen fasse preuve d’une maturité suffisante en étant prêt à prendre part aux décisions importantes qui auront des conséquences sur sa propre situation.

Un exemple d’application peut être trouvé chez nos voisins suisses qui proposent, entre autres, le référendum pour associer la population aux décisions importantes. D’autres voies innovantes ont été imaginées, comme l’assemblée citoyenne proposée par Étienne Chouard. 

Il me semble que le politique, en proposant un système différent, a la possibilité de devenir l’acteur premier de ce changement. Dans le contexte actuel, il dispose d’une opportunité unique pour développer une relation d’adulte à adulte avec le citoyen, afin de construire une confiance nouvelle dans sa relation avec le citoyen.

Pour réussir sa mutation structurelle, une piste pour la classe politique pourrait être de sortir de la « politique métier », en faisant évoluer l’exercice du pouvoir politique vers une mission à durée déterminée, par exemple limitée à deux mandats. Cette évolution permettrait d’éviter la concentration du pouvoir entre les mains d’une seule personne pendant un temps excessif, et donc de favoriser un partage naturel du pouvoir avec le citoyen dans les prises de décisions significatives. (...)

Voilà pour l'aspect théorique du message. Capté ? Reste juste à le mettre en pratique...

L'intégralité de la tribune est accessible -> ici 

Et si on partageait...
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Démocratie locale
commenter cet article
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 11:53

Jo Spiegel, maire de Kingersheim, prend congé du PS en invoquant notamment la nécessaire "implication des citoyens". C'est une réflexion également entendue du côté du nouveau président du Conseil Départemental 67, Frédéric Bierry, qui parle quant à lui de "démocratie d'implication"… -> un point de convergence ?

"Si l'on veut que la politique cesse d'être l'affaire de quelques-uns, la démocratie doit devenir l'affaire de tous" (-> "Vers un nouvel âge démocratique ?").

-> D'autres commentaires ? <-

Une décision mûrement réfléchie...
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Démocratie locale
commenter cet article
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 07:32

Le premier documentaire qui déshabille nos élus

Les élus sont-ils tous pourris et s'en mettent-ils plein les poches ?

Le film "Vie de maire", diffusé sur la chaîne "Public Sénat" le samedi 4 avril à 22 h (et rediffusé le lendemain à 18h00), a suivi 6 élus locaux très divers au fil de leurs motivations et dans leur quotidien.

Sandrine, Fatiha, Françoise, Nicolas, Bamadi et Noël, 6 personnages dans 6 régions françaises, 6 parcours de vie, 6 histoires personnelles et pourtant un point commun : l’engagement au service de leur concitoyens. Argent, pouvoir, vie publique et vie privée, un voyage de 52 minutes en immersion auprès de ces femmes et de ces hommes si proches et si différents…

Le film est accompagné de la parution du 1er numéro de la revue "Ediles", truffé de reportages, humour, anecdotes, photos anciennes et modernes, historiques, fiction et jeux… On y apprend notamment comment porter l'écharpe, cajoler la presse locale ou ne pas finir derrière les barreaux...

Extrait vidéo : les maires cumulards ?

Website : http://viedemaire.fr

  • Page Facebook
  • Public Sénat : diffusion du film le 4 avril à 22h, puis le 5 avril à 18h.
  • Revue Ediles (15 €) en vente à partir du 4 avril 2015 sur viedemaire.fr
Vie de maire
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Démocratie locale
commenter cet article
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 11:17

Résultats des élections départementales (2e tour) dans le canton de Molsheim, piochés sans vergogne dans le "chournal" du lundi (version papier), le tableau ci-dessous étant le fruit de la collecte des données opérée aux différentes strates municipales (communes), cantonale (chef-lieu) et enfin préfectorale (Bas-Rhin) :

commentaire et liens sous le tableau -

&quot;Départementales&quot; à Molsheim (2)

Outre l'armée (protestataire ?) des abstentionnistes, les "chevaliers blancs" grossissent leurs rangs (près de 5%), dans l'espoir de voir un jour leurs immaculés bulletins non seulement comptabilisés séparément des nuls (2,11 %), mais également (et surtout) agrégés aux suffrages exprimés. Le débat reste ouvert...

-> A lire par ailleurs : "Abstention, vote blanc ou nul : la démocratie des invisibles".

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Démocratie locale
commenter cet article
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 11:28

Divine surprise ! La cité Bugatti émargerait-elle enfin au concept de démocratie participative, cette démarche d'exercice partagé du pouvoir, fondée sur le renforcement de la participation des citoyens à l'élaboration des décisions politiques ?

C'est ce qui semblerait timidement émerger à la lecture d'un article paru dans l'édition DNA de ce jour (pages locales Molsheim), et traitant non pas de l'association des habitants aux délibérations et décisions municipales concernant certaines importantes restructurations en cours ou à venir (quartier Henri Meck, place de la Liberté ou encore secteur du défunt club hippique...), mais plus modestement de leur participation (volontaire et bénévole) au nettoyage au kärcher manuel (gants et sacs poubelle fournis) des abords pollués de la Bruche, du canal Coulaux et autres secteurs rebelles quartiers de la ville.

"Un acte civique et pédagogique à l'intention des jeunes et des moins jeunes" nous précise-t-on en ajoutant : "Nous espérons qu'ils prendront conscience de l'importance de conserver un environnement propre".

Une fort louable initiative, convenons-en, dont on espère cependant qu'elle dépassera le seul cadre "Osterputz" pour contaminer positivement et progressivement d'autres processus décisionnels touchant plus globalement et plus diversement au cadre de vie de l'ensemble des citoyens molshémiens.

M'enfin bref, il faut un début à tout et cette opération, quoique très ponctuelle, pourrait suggérer des idées "partageuses" à certains. Notamment aux deux élus de l'opposition, colistiers de la liste prônant, aux Municipales 2014, une "démocratie locale plus participative à Molsheim"...

Molsheim, ville propre
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Démocratie locale
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 09:27

...et ça s'explicite en deux courtes séquences vidéos didactiques (+ liens) :

-> En savoir plus : SoNantes

Yooo, mais on a donc aussi ça à Strasbourg, et ça s'appelle le Stück !

- Sans parler du "Radis", à Ungersheim -

A lire par ailleurs : Combien de radis ça coûte ?

Ça se passe à Nantes...
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Démocratie locale
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 09:37

Résultats du 1er tour des élections départementales 2015 à Molsheim en deux tableaux :

Tableau 1 = canton  /  Tableau 2 = Ville de Molsheim

Tableau 1 : résultats globaux sur l'ensemble du canton de Molsheim

(cliquer pour accéder au tableau intégral)

Source Préfecture du Bas-Rhin

Source Préfecture du Bas-Rhin

Tableau 2 : résultats focalisés sur la seule commune de Molsheim

(cliquer pour accéder au tableau intégral)

Source Préfecture du Bas-Rhin

Source Préfecture du Bas-Rhin

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Démocratie locale
commenter cet article
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 15:20

...désarçonné !

Le club hippique de Molsheim...

Les DNA de ce jour (pages locales Molsheim) nous annoncent la "Fin de course pour le club hippique" de la cité Bugatti, à savoir son placement en liquidation judiciaire.

Un vrai gâchis, en vérité, pour ne pas dire une "exécution" quasi programmée, annoncée dès 2010 en filigrane de la plaquette consacrée à la promotion de la Liaison Inter Quartiers (LIQ) alors en gestation, et à ses implications périphériques concernant le camping et le club hippique, notamment.

La page 11 de cette plaquette évoque en effet en termes à peine voilés le futur imaginable des deux composantes précitées, dans les termes suivants :

"… le camping de Molsheim présente l'inconvénient d'être trop petit pour pouvoir développer un projet ambitieux notamment en termes d'ouverture annuelle.

Situées juste à côté, les installations du club hippique sont aujourd'hui particulièrement vétustes et souffrent elles aussi d'un véritable manque de place. Au regard des nuisances générées par l'activité du club, des problèmes de cohabitation avec les riverains existent. La Ville est arrivée à la conclusion qu'il convient d'envisager la reconstruction du club en-dehors du périmètre historique de la cité, seule manière de donner à cette association une réelle perspective d'avenir.

L'éventuel déménagement du club hippique offre une réelle chance d'extension pour le camping qui pourrait ainsi proposer un plus grand nombre d'emplacements…"

Fermez le ban, la boucle étant désormais bouclée (avec l'issue fatale que l'on sait, faute de transfert salvateur - warum ? -), illustrée par les 2 plans prémonitoires reproduits ci-après (en fin d'article), également présentés en page 11 sous l'intitulé "Des espaces recomposés et valorisés" (!).

Le sort des installations principales du club hippique jouxtant le camping étant de facto d'ores et déjà scellé (absorption), il reste à définir celui de la carrière équestre au Zich (initialement voué aux concours de sauts d'obstacles régionaux), soumis à une "réflexion municipale".

En y associant celle des riverains et autres Molshémiens intéressés ?

Qu'en pensent les deux élus de l'opposition ?

Le club hippique de Molsheim...
Le club hippique de Molsheim...
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Démocratie locale
commenter cet article
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 09:57

Les dangers d'un scrutin

1. L'abstention :

Départementales en images

2. La manipulation :

Départementales en images

3. La punition :

Départementales en images

4. L'illusion :

Départementales en images

5. La combustion :

Départementales en images

Moralité, les 22 et 29 mars prochains :

Départementales en images
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Démocratie locale
commenter cet article
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 10:18
Réponse dans le sillage de l'infographie ci-dessous (-> en savoir plus)...

Réponse dans le sillage de l'infographie ci-dessous (-> en savoir plus)...

Echos de campagne
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Démocratie locale
commenter cet article

A l'affiche...

...du cinéma Le Rohan - Mutzig
-> Programmation

le_rohan__470.jpgSoutenez les petites salles !

Observatoire citoyen

Pour suivre votre député à la trace (parlementaire) :
-> cliquez "coucou.je-suis-là.fr"

k5594297
1044315 483847185025194 962985576 n

Le blog à l'international

Pour accéder à la version polyglotte
du blog,
 traduit en 55 langues
modimes et dominantes,
---> actionner la moulinette
__________________________________

vache-loul.gif- Spécimen de Stierkopf -