Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : S'Molshemer blog
  • S'Molshemer blog
  • : Contemplation + ou - critique d'une belle assoupie dans son alcôve territoriale, assortie de coups d'oeil ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Stierkopf
  • Retraité de l'enseignement supérieur

Recherche

The ultimate selfie

poleurs.jpg(Dessin Poleurs)

7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 07:30

  Cliquer pour agrandir 

Source Facebook : www.facebook.com/jo.spiegel

Source Facebook : www.facebook.com/jo.spiegel

Rien à rajouter...

Fessenheim : la colère de Jo...
Repost 0
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 06:35

Deux-mille petits barrages hydroélectriques ont été progressivement abandonnés en France, au fil de la domination croissante de l’électricité nucléaire.

Face à cette situation, quelques passionnés, regroupés au sein d’Ercisol, (société à statuts coopératifs) se sont fixés comme objectif de réhabiliter les centrales hydrauliques vosgiennes laissées à l’abandon, pour reprendre la production d’une électricité locale et propre.

A l'exemple de l'opération HydroRaon menée à Raon-l'Etape dans les Vosges, laquelle vise à assurer en 2017, grâce à sa turbine de 400 kW, une production d'électricité de l'ordre de 1 847 MWh par an, permettant d’alimenter 615 foyers (hors chauffage)…

-> Pour en savoir plus sur cette énergie renouvelable de proximité, lire l'article détaillé sur le website Lutopik : "Redonner vie à l’hydroélectricité".

(Source-relais Bastamag).

 

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Energies
commenter cet article
19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 10:31
Dessin Rapaport illustrateur

Dessin Rapaport illustrateur

Depuis fin 2015, Enedis (ex-ERDF) impose un nouveau compteur électrique : Linky, lequel transmet à distance le relevé automatique de nos consommations.

Objectif : connaître notre consommation en temps réel tout en supprimant l'intervention humaine in situ.

Bref un mouchard communicant, accusent certains, qui aurait pour conséquences :

- de faire de nous les cobayes d'une technologie nocive pour notre santé (radiofréquences) mais aussi pour nos équipements et matériels électrique (́= certains appareils électro-ménager et matériel professionnel "grillés" pour cause d'incompatibilité avec Linky),

- de nous espionner à domicile, révélant tout de nos habitudes et de notre mode de vie,

- d'augmenter la consommation globale (la collecte, le stockage et l'analyse de tant de données engloutiraient des millions de kWh, dans les data centers et les calculateurs).

- de nous déshumaniser davantage encore face à l'intrusion tous azimuts des automates et des robots,

- en résumé de nous soumettre aux machines dans un environnement toujours plus dégradé, ce compteur dit "intelligent" ne constituant à leurs yeux que le premier maillon de la smart city, cette ville automatisée qu'ils redoutent…

-> Qu'en est-il exactement ? Le Sel de la Bruche vous invite à venir échanger et faire le point à cet égard lors de la conférence-débat organisée le vendredi 21 octobre (20h) à La Broque (Salle des Fêtes) :

Linky = danger ?
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Energies
commenter cet article
26 juillet 2016 2 26 /07 /juillet /2016 08:03
Le solaire se lève à l'est
Le solaire se lève à l'est
Le solaire se lève à l'est
Le solaire se lève à l'est

Etude Greenpeace : 
"La manne inexploitée du solaire dans le Grand-Est"

-> Manifeste à signer :

U+21AF.svg

"Le solaire se lève à l'est"

Le solaire se lève à l'est
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Energies
commenter cet article
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 15:09
Euro 2016 : une éco-raison de gagner...

Le Réseau de Transport de l'Electricité (RTE) anticipe de très fortes variations de consommation d’électricité en cas de qualification de l'équipe de France de foot pour la finale de l'Euro 2016.

En effet, la passion des Français pour ce challenge risque de modifier profondément les habitudes en massant plusieurs millions d'entre eux devant leur télévision en cas de qualification finaliste !

"Nous estimons que si la France est en finale le 10 juillet 2016, il y aura une forte baisse de consommation qui sera alors de 3700 MW au lieu de 45.000 MW en moyenne à 21h l’été" assure RTE.

Comment l’expliquer ? "Les familles se réuniront alors a priori devant un seul écran de télévision, situé dans la pièce principale, tous les autres écrans étant éteints (ordinateurs, TV dans les chambres, etc...)." 

A la mi-temps cependant, le distributeur envisage un petit rebond de consommation de 500 MW : les supporters allumeront en effet la lumière dans leurs toilettes (pause pipi), ouvriront la porte du réfrigérateur pour se désaltérer (pause canette) - ce qui relancera le compresseur pour rétablir la température - voire activeront fissa le micro-onde ou le four (pause pizza).

Mais globalement, la finale de l'Euro 2016 devrait s'avérer juteuse pour nos factures d'électricité… U+21AF.svg

Explications complémentaires sur les sites "Connaissance des énergies" et "Science et Avenir"

Euro 2016 : une éco-raison de gagner...
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Energies
commenter cet article
31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 11:00

Petit rappel à l'attention des vacanciers aoûtiens : en leur absence et après moult débats parlementaires (mais pas seulement), la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte a été publiée le 18 août dernier au Journal officiel. Fort bien.

Parmi les mesures préconisées dans ce cadre apparaissent "18 mesures concrètes pour mobiliser les citoyens" et notamment la n° 15, au titre de laquelle la ministre de l'Ecologie s'est engagée à distribuer gratuitement, par l'intermédiaire des collectivités locales, des LEDs (Osram notamment) et des convecteurs à basse consommation, peu énergivores.

Aber achtung bicyclette ! -> inutile de vous précipiter en masse vers votre mairie préférée, dument lestés de votre stock d'ampoules obsolètes et autres radiateurs-toasters gourmands pour un échange gratis.

Seuls pourront en effet y émarger les foyers les plus modestes et autres personnes en situation de précarité énergétique. Et ce en vertu du strict protocole suivant : les susdits bénéficiaires seront déterminés par des bailleurs sociaux ou des collectivités territoriales volontaires, étant entendu que seront prioritairement concernées « les personnes à petites retraites, qui pourront venir dans les mairies échanger deux ampoules contre deux LEDs ». La ministre allant même jusqu'à souhaiter que les ampoules soient acheminées « par courrier, directement chez les particuliers ».

Du boulot à la clé pour les facteurs, un rien désoeuvrés en cette très numérique époque, dit-on.

Bref, à terme, un million d'ampoules devrait être distribué dans ce cadre dès le mois d'octobre prochain. Concernant les voraces convecteurs grille-pain, le processus de remplacement reste à préciser. Patience.

Outre les modalités ci-dessus, le ministère indique que cette mesure ne s'appliquera que dans les 212 territoires lauréats du label « énergie positive pour la croissance verte » et s'étant déjà engagés, entre autres, à réduire les besoins en énergie de leurs habitants et leurs constructions, activités économiques, transports ou encore loisirs.

Quid à cet égard du secteur Molsheim et environs ?

S'il n'apparaît pas d'ores et d'ores et déjà dans le panorama des territoires précités, il ne devrait pas tarder à s'y inscrire au vu de la carte alsacienne ci-dessous*, sur laquelle il est fléché « territoire en devenir » sous l'appellation « Le Pays BMP'ositif ».

Dans cette attente, positivons… en rappelant aux contribuables non bénéficiaires de la manne ministérielle ci-dessus qu'il leur est toujours loisible de recourir à une aide fiscale en la matière via le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE).

S'ils en ont l'envie et surtout les moyens, ainsi que les (pré)dispositions mobilières…

*(Pour agrandir la carte, cliquer ici...)

DREAL Alsace - Février 2015

DREAL Alsace - Février 2015

LEDs, radiateurs et croissance verte
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Energies
commenter cet article
4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 09:58

soleil10Il fait chaud, assurément, trop chaud même et sans répit. Mais imaginons deux minutes (et 34 secondes) que le soleil se mette en grève... :  U+21AF.svg

Alors, un, deux, trois, soleil quand même ?
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Energies
commenter cet article
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 02:21

Schiste-copie-1.png
Mais quelle est donc l'étrange carte esquissée ci-dessus ? Rien moins que l'illustration schématique des 506 km2 potentiellement impactés par le projet d’attribution d’un permis exclusif de recherches de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux (PERH) dit de « Herbsheim », dans le Bas Rhin. 

Le 19 octobre 2011, la société Bluebach Ressources avait en effet sollicité, pour une durée de cinq ans, ce permis d'exploration (sans recours à la fracturation hydraulique) portant sur les roches réservoirs que constituent les grès du Buntsandstein, les calcaires du Dogger et les sédiments détritiques de l’Oligocène.
En clair, des roches supposées recéler des gisements de gaz de schiste.°
°
Au terme des turbulences gazières (et ministérielles) traversées depuis lors, et à l'issue d'une période de mise sous le boisseau, une consultation publique s'est finalement déroulée, par voie électronique, du 1er au 22 septembre dernier. Procédure laissant subodorer la possible délivrance à venir d'un arrêté d'attribution, fin prêt pour "bon à signer" et consultable ici… 
°
Ce projet de permis en rejoint 8 autres actuellement en gestation aux 4 coins de l'Hexagone, parmi lesquels le fameux permis "Calavon" qui met actuellement en émoi les habitants du Lubéron en général et ceux du Vaucluse en particulier, clairement convoité.
°
Il y a de la "relance" gazeuse dans l'air, donc… sauf confirmation dans les faits du très récent changement de cap de l'actuelle ministre de l'Ecologie, qui semble discerner, en sous-sol comme en surface, une bulle de schiste suffisamment aléatoire et spéculative pour se refuser (momentanément ?) à toute investigation dans l'immédiat.
°
A suivre cahin caha, au gré des tergiversations atmosphériques minières des uns et des autres, toutes galeries politiques confondues…
°
->  En savoir plus
Gaz-de-schiste2.jpg

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Energies
commenter cet article
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 08:10

Mais qu'est-ce donc que ça ci-dessous ?
Un champ de bataille ? Un paysage lunaire ?
Un panorama martien capté par la sonde Curiosity ?
-> réponse sous la photo... (cliquer pour agrandir)
541500_10151919907070623_576079164_n.jpg
Rien de tout cela, à vrai dire : il s'agit tout "simplement" de la vue aérienne, brute de décoffrage, d'une région du Wyoming ravagée par l'exploitation sans vergogne du gaz de schiste détecté dans son sous-sol...

Imagine-t-on pareille perspective paysagère (et environnementale) en Alsace, notamment à quelques encablures d'Obernai (la riante cité de Sainte Odile) et plus précisément dans le secteur Meistratzheim-Schaeffersheim où d'aucuns subodorent la présence d'huile et de gaz schisteux ?

-> Rappel pour mémoire et vigilance :
"Ça sent le gaz... en Alsace aussi !"
"Reniflage d'hydrocarbures"
998588_10201177595955202_1675477317_n.jpg


Repost 0
Published by Stierkopf - dans Energies
commenter cet article
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 08:18

La crotte de chien,
cette énergie renouvelable (et durable)

60vi803dqtpho5-copie-1.jpg
Certes on peste (et on empeste) lorsqu'on s'en tartine plein les godasses... Mais nom d'un chien, quel concentré d'énergie insoupçonné sous nos semelles !

C'est en effet ce que nous révèle le journal The Independent, qui dévoile la mise au point, par un inventeur britannique, d'un système capable de convertir les déjections canines en méthane, en CO2 et en engrais. Et le tout sans odeur(s), s'il vous plaît !

Le système, délicieusement baptisé "Power Poopy", utilise des micro-organismes pour décomposer la matière organique et obtenir un mélange adéquat de méthane et de CO2. Et peut fonctionner, selon son concepteur, avec seulement 500 kg de déchets par jour et en traiter jusqu'à trois tonnes, générant 200.000 heures de kWh d'électricité par an.
Concrètement, de quoi alimenter 60 maisons.

Outre l'évolution enviable du statut de la race canine, désormais élevée au rang de "vache sacrée", d'aucuns imaginent d'ores et déjà les perspectives de développement de ce filon prometteur, en particulier les modalités de son exploitation éco-domestique dans notre quotidien :
- affectation a minima d'un chien par foyer fiscal,
- dotation municipale en croquettes ou boîtes de pâté,
- collecte hebdomadaire des déjections prélevées au jour le jour et religieusement stockées,
- retour énergétique, en fin de processus, proportionnel au volume/déchets fourni et calculé sur la base d'une délicate équation intégrant les paramètres : taille du chien, poids, niveau de consommation, périodicité et calibre des déjections.

Une riche mission, assurément. Fatalement dévolue dans un proche avenir aux services de voirie concernés (type Sélect'om à Molsheim), mais ultérieurement au test grandeur nature de la première unité opérationnelle, annoncé en juillet prochain quelque part en Grande-Bretagne.

D'ici là, wait and see : Messieurs les Anglais, tirez les premiers !


Repost 0
Published by Stierkopf - dans Energies
commenter cet article

A l'affiche...

...du cinéma Le Rohan - Mutzig
-> Programmation

le_rohan__470.jpgSoutenez les petites salles !

Observatoire citoyen

Pour suivre votre député à la trace (parlementaire) :
-> cliquez "coucou.je-suis-là.fr"

k5594297
1044315 483847185025194 962985576 n

Le blog à l'international

Pour accéder à la version polyglotte
du blog,
 traduit en 55 langues
modimes et dominantes,
---> actionner la moulinette
__________________________________

vache-loul.gif- Spécimen de Stierkopf -