Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : S'Molshemer blog
  • S'Molshemer blog
  • : Contemplation + ou - critique d'une belle assoupie dans son alcôve territoriale, assortie de coups d'oeil ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Stierkopf
  • Retraité de l'enseignement supérieur

Recherche

The ultimate selfie

poleurs.jpg(Dessin Poleurs)

14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 09:41
Repost 0
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 09:59

Parrainez une ruche pour sauver les abeilles

Une initiative lancée voici dix ans déjà, mais plus que jamais d'actualité… :

N'éloignez pas vos enfants de l'écran...

Une cinquantaine d'apiculteurs regroupés dans le réseau "Un Toit Pour Les Abeilles" militent pour une apiculture artisanale, locale et respectueuse des abeilles. Et proposent à tout un chacun d'y participer activement en parrainant une ou plusieurs ruches installées et gérées par leurs soins.

Les "parrains" (20 000 recensés à ce jour + 1 000 entreprises) reçoivent en échange le fruit de leur travail, en l'occurrence des pots de miel avec leur nom ou celui d'un ami (idée cadeau), voire un logo en cas de parrainage par une entreprise.

Butiner plus loin : -> bzzz…

Un toit pour les abeilles
Repost 0
26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 10:23

1) La bonne nouvelle :

Une bonne et une mauvaise nouvelle

2) La mauvaise nouvelle

Pas sûr que la fête ci-dessus puisse se répéter à l'infini si l'info toxique ci-dessous se confirme :

Source Libération - Cliquer pour agrandir
Source Libération - Cliquer pour agrandir

Source Libération - Cliquer pour agrandir

Une information toutefois démentie par le ministre en charge de l'Ecologie (source Libération) :

Une bonne et une mauvaise nouvelle

Bras de fer en perspective ? A suivre...

 

 

Repost 0
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 07:38

Fête de l’Agriculture Paysanne du Grand Est

Il y a une vie paysanne au-delà des frontières alsaciennes... Pour vous en assurer (et vous rassurer ?), la Confédération Paysanne du Grand Est et l’ARDEAR, avec le soutien des Amis de la Conf, vous invitent à vous aventurer en "terre inconnue" (-_-) le dimanche 2 juillet, à Malzéville (54) plus précisément où se déroulera la première grand fête paysanne du Grand Est.

Venez à leur rencontre et soutenez-les ainsi dans leur choix de promouvoir une agriculture paysanne à taille humaine, respectueuse de la nature et des animaux, dans un contexte où le modèle industriel s'échine à vouloir écraser la tradition. Et partagez avec eux leur métier et leur passion autour de produits locaux et de rencontres tout au long de la journée.

->  Programme

Fête paysanne
Fête paysanne
Repost 0
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 08:14

Conçue comme un prolongement concret et pratique au film Demain, la collection "Je passe à l'acte" (Editions Actes Sud) apporte un ensemble de réponses à tous ceux qui sont sortis de la salle de cinéma avec le désir d'agir ici et maintenant, ensemble, en faveur de la transition. Ressources indispensables au démarrage de chaque projet, ces ouvrages ont une approche identique articulée en six chapitres : Pourquoi ? / S'entourer / S'équiper / Se lancer / Tenir bon / Et après...

Dernier ouvrage en date paru dans cette collection (fin mai 2017), l'opuscule (64 pages) "Faire la fête sans détruire la planète" répond à cet état d'esprit tout en s'inscrivant opportunément dans l'actuelle période estivale, jalonnée de réjouissances d'été diverses et variées. Des fêtes parfois sources de gaspillages et de gabegie environnementale.

Présentation par l'éditeur :

"Quand les rythmes s’accélèrent et que la vie s’emballe, une fête entre amis est un répit : lâcher-prise, éclats de rire et temps suspendu, enfin ! Mais elle est aussi, bien souvent, synonyme de gabegie : malbouffe, goinfrerie, gâchis. Pourquoi ? Parce qu’en ces moments qu’on voudrait différents, nous nous laissons malgré nous rattraper par nos vieux démons : vitesse et précipitation.
Chips, vaisselle en plastique et poubelles débordantes ne sont pas une fatalité. Pour que fiesta ne rime pas avec Attila, il suffit de peu de chose : une manière légèrement décalée de penser la convivialité. Une reconquête de sa liberté.
Du buffet aux cadeaux, en passant par la musique et la déco, la fête est une belle entrée pour découvrir, et faire découvrir à ses proches, une multitude de pistes vers la transition. Car ces voies nouvelles, simples et souvent ludiques, ont toutes cela en commun : lorsqu’on ose les tester, elles se révèlent enthousiasmantes."

Actes Sud Sciences humaines.
Collection "Je passe à l'acte" - Coédition Kaizen - Ekolibris.
Mai 2017 / 14,0 x 19,0 / 64 pages.
ISBN 978-2-330-07801-0.
Prix indicatif : 8,00 €.

Repost 0
27 mai 2017 6 27 /05 /mai /2017 07:23

Du moins ceux qui squattent sans vergogne votre jardin ou votre balcon. Et ce dans le cadre du week-end national de comptage des oiseaux des jardins organisé comme chaque année (en hiver et au printemps) par l'Observatoire des oiseaux des jardins.

Et c'est maintenant que ça se passe, aujourd'hui et demain ! Pour les néophytes, il s’agit de compter durant 1h les oiseaux de son jardin, puis d’enregistrer ses observations sur le site en ligne (lien en fin d'article).

Objectif : évaluer la richesse écologique des jardins et assurer un suivi des populations d’oiseaux communs durant la saison de reproduction.

Comment faire ?

- Choisir un jour de comptage, soit le samedi 27 mai, soit le dimanche 28.

- Trouver le lieu ! Idéalement un jardin, public ou privé, pas d’importance ! Il vous est aussi possible de participer si vous ne possédez qu’un balcon ou une cour.

- Observer et noter durant 1h tous les oiseaux qui visitent votre jardin. Le créneau horaire d'observation est libre, à vous de le choisir en privilégiant la matinée, moment où les oiseaux sont  le plus actifs en cette période. Pour chaque espèce, ne dénombrez que l'effectif maximum d’oiseaux observé simultanément.

- Saisir vos observations sur le site de l'Observatoire.

- Outil de comptage : une fiche de terrain est disponible par téléchargement -> ici...

Si malgré cela l’identification d’un oiseau vous pose problème, envoyez avant le 16 juin une photo à l'adresse de l'Observatoire (oiseauxdesjardins@lpo.fr) qui vous aidera à l'identifier afin de pouvoir l'ajouter à la liste des espèces observées par vos soins.

-> En savoir plus…

Si vous ne disposez malheureusement pas d'un jardin, ni même d'un balcon voire d'une cour pour assouvir votre curiosité d'ornithologue en goguette, surmontez votre frustration en venant dénombrer les nuées de coccinelles qui s'abattent en ce moment même sur la cité Bugatti… 

 

 

Repost 0
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 11:20
Nanoconférence
Nanoconférence
Repost 0
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 08:08

Jour de la Terre 2017

Aujourd’hui et depuis 47 ans, c'est la Journée mondiale de la Terre. Une fête célébrée dans plus de 180 pays avec plus ou moins d’entrain, et pourtant il y a urgence… Ce même samedi 22 avril, on "Marche Pour Les Sciences" (voir lien sous la vidéo).

-> Earth Day

Le 22 avril également :

"Marche Pour Les Sciences"

 

Repost 0
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 08:30

La soirée du 23 avril sera vécue comme tout soir d'élections qui se respecte, vibrionnante et tourneboulante à souhait, au moins jusqu'à 21h40, heure à laquelle il sera loisible à chacun de s'extraire de la jungle des commentaires en se connectant sur France 5.

Et d'y aspirer une rassérénante bouffée d'air frais via le documentaire Econome sweet home (vidéo-annonce en bas de page) qui survolera en 55min chrono un florilège d'innovations environnementales portées par des citoyens qui réfléchissent à demain autrement. Et traduisent ainsi leur détermination contributive à changer le monde, quelles que soient les options politiques issues des scrutins à venir...

Synopsis : "Comment s'affranchir des circuits de distribution traditionnelle ? Comment produire soi-même, préserver la planète et devenir autonome ? Jean-François Méplon a enquêté, et rencontré plusieurs adeptes de ces nouveaux modes de vie. Sans pour autant renoncer au confort moderne, Christophe Laplace ne paye quasiment plus de factures. Avec sa femme et ses trois enfants, il a construit une maison à énergies positives. Grâce à la permaculture, Christophe Koëppel fournit 500 kilos de fruits et légumes par an aux membres de son association. Grégory enseigne l'aquaponie à des stagiaires venus du monde entier. Ils espèrent maîtriser cette technique de culture «hors-sol» pour produire leur propre alimentation. Michel, enfin, a réussi à fédérer tout un village pour gagner son autonomie énergétique. Il a créé le premier parc éolien citoyen."

(Jean-François Méplon / Auteur et Réalisateur - Hugo Monnet-Darras / Auteur - Ego Doc Productions) (Info-source)

Vidéo-annonce :

Repost 0
30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 09:29

"Pour une société numérique respectueuse
des impératifs de santé publique"

L'association PRIARTéM (Pour Rassembler, Informer et Agir sur les Risques liés aux Technologies ElectroMagnétiques) vient d’adresser aux candidats à la présidentielle un questionnaire* en 12 points afin de connaître leurs intentions concernant le traitement du dossier "ondes et santé". Douze engagements visant à ce que la société numérique, dont ils parlent tous, ne se traduise pas par une dégradation des conditions de vie et de santé de la population.

Objectif : les alerter sur le risque que fait peser le développement incontrôlé de toutes les technologies sans fil sur la santé publique, en insistant tout particulièrement sur la nécessaire protection des enfants, notamment en vertu des récentes recommandations de l’ANSES qui incitent à « dissuader l’usage par les enfants de l’ensemble des dispositifs de communication mobile, par exemple en étendant à ces dispositifs les dispositions réglementaires interdisant la publicité ayant pour but direct de promouvoir la vente, la mise à disposition, l’utilisation ou l’usage d’un téléphone mobile par des enfants de moins de quatorze ans. »

Sophie Pelletier pour sa part, porte-parole des électrosensibles au sein de Priartem, rappelle à cette occasion que de nombreuses personnes souffrent déjà de l’exposition aux ondes émises par toutes les applications sans fil (antennes-relais, Wifi, portables ou tablettes des voisins, objets connectés, compteurs communicants…).

Priartem souhaite que les progrès de la connaissance sur ce dossier "ondes et santé", ainsi que les avancées du dernier quinquennat avec le vote de la loi Abeille, inciteront les candidats actuels à aller plus loin et à appliquer enfin le principe de précaution en la matière.

* Lire le courrier et les 12 engagements -> ici…

Ondes et santé
Repost 0

A l'affiche...

...du cinéma Le Rohan - Mutzig
-> Programmation

le_rohan__470.jpgSoutenez les petites salles !

Observatoire citoyen

Pour suivre votre député à la trace (parlementaire) :
-> cliquez "coucou.je-suis-là.fr"

k5594297
1044315 483847185025194 962985576 n

Le blog à l'international

Pour accéder à la version polyglotte
du blog,
 traduit en 55 langues
modimes et dominantes,
---> actionner la moulinette
__________________________________

vache-loul.gif- Spécimen de Stierkopf -