Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : S'Molshemer blog
  • S'Molshemer blog
  • : Contemplation + ou - critique d'une belle assoupie dans son alcôve territoriale, assortie de coups d'oeil ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Stierkopf
  • Retraité de l'enseignement supérieur

Recherche

The ultimate selfie

poleurs.jpg(Dessin Poleurs)

13 juillet 2015 1 13 /07 /juillet /2015 07:39

Vous venez d'acquérir une Bugatti Veyron (en attendant de pouvoir vous précipiter aux commandes de la naissante Chiron, d'ores et déjà commandée), mais comme la plupart des classieux et néanmoins racés pilotes de ce coûteux bijou, vous développez une certaine allergie à toute forme d'entretien mécanique direct, via vos petites mains délicates et baguousées.

Pourtant, les pannes qui pourraient très occasionnellement affecter votre plaisir de conduite ne requièrent souvent qu'une intervention minime. Aussi, pour vous épargner d'avoir à faire appel, à tout bout de champ, aux techniciens molshémiens, et cela particulièrement pour les personnes pilotant une Veyron à plus de 200 km de Molsheim, le website caricatural Gatsby a mis au point un fort précieux manuel d'assistance, éhontément piraté et reproduit ci-après dans son jus (+ ou - revisité) par nos soins :  

Préliminaires - Avant de prendre le volant, notez scrupuleusement les quelques particularités suivantes :
- une seconde clé est requise pour permettre à la voiture d’atteindre sa vitesse maximale,
- le tableau de bord comprend une jauge de puissance graduée de 0 à 1000 cv,
- le haut du moteur est totalement à l’air libre, il n’y a pas de vitre ou de grille le recouvrant,
- la Bugatti Veyron vous assurera la meilleure place devant n’importe quel restaurant dans le monde (McDO exclu),
- le système audio coûte 25 000 € (bouchons d'oreilles en option),
- si vous débranchez le système anti-patinage, la voiture patinera des quatre roues en troisième,
- aller de 0 à 400km/h prend moins d’une minute, 
- pied au plancher au septième rapport, la Veyron consomme plus de 128 litres/100 km,
- le second aileron est en fait un frein aérodynamique (parachute en option). 

Guideline en 24 étapes : 

1- Vous vous êtes trompé de carburant... 
Avec les véhicules type Veyron, il est difficile voire impossible de se tromper de carburant. Mais si vous êtes un ancien (ou une ancienne) Bugattiste habitué(e) aux vieux modèles, la multiplication des carburants à la pompe (super, super sans plomb 95, sans plomb 98, gazole), pourrait être source d'erreur au moment d'abreuver votre nouveau bolide.  
En effet, la Veyron est munie de pots d'échappement catalytiques. Seul le super-carburant avec plomb lui est strictement interdit. L'orifice du réservoir, plus petit, a été spécialement adapté afin que les pistolets de pompe à essence sans plomb 98 puissent s'introduire dans l'orifice adéquat.  
Si vous alimentez en super-carburant avec plomb, votre moteur très coûteux n'est pas pour autant condamné à la casse. Il vous suffit de refaire le plein avec du super 98 sans plomb pour que tout rentre dans l'ordre. En revanche, un plein de sans plomb 95 risque d'entraîner de graves dommages.  
Plus spectaculaire est l'immixtion de gazole dans les réservoirs de votre Veyron. Elle pourra continuer de fonctionner à condition qu'il y ait pas plus de 15 à 20 % de gazole dans l'essence, mais vous éprouverez diverses difficultés au démarrage (gros nuages de fumée, ralenti irrégulier).  
Même si la Veyron peut brûler tout le gazole en ajoutant sans cesse de l'essence 98 sans plomb, mieux vaut purger le réservoir. Un retour à l'usine s'imposera donc en vue de la pose-purge-nettoyage des réservoirs + révision mécanique intégrale.
Si vous avez mélangé divers carburants, mieux vaut ne pas rouler. Moins votre moteur aura ingurgité de cette substance « toxique », mieux il se portera.  Si votre responsabilité est engagée, la garantie usine de VW-Audi-Bugatti sera résiliée.  
Il arrive, en outre, que des erreurs de remplissage de cuve se produisent dans les stations-service. Dans ce cas, faites immédiatement constater les dégâts par un mécanicien et par un expert des réseaux VW-Audi et recherchez d'autres automobilistes victimes de la même pompe.  
Les frais de remise en état de votre Bugatti Veyron seront alors pris en charge par le pétrolier.  

 
2- Le voyant d'huile de votre Veyron s'allume... 
Arrêtez-vous immédiatement. Attendez 3 minutes avant de jauger le niveau d'huile (gare aux projections sur votre immaculé costume). En dessous du mini, réajustez sans jamais atteindre le niveau maxi. S'il est bon, la panne est ailleurs.
Attention, un niveau d'huile trop bas provoque la destruction du moteur ! -> Retour
illico presto au point de vente le plus proche ou direct à l'usine.
 
3- Votre Bugatti Veyron perd de l'huile... 
Tache d'huile sous le moteur = indice de fuite. Achtung, comme déjà dit, un niveau d'huile trop bas flingue à terme le moteur ! -> Retour illico presto au point de vente le plus proche ou direct à l'usine.
 
4- Vous tombez en panne d'essence... 
Pour faire face à ce genre de désagrément, outre votre tél. portable, emportez toujours un bidon d'essence vide (la loi interdit les bidons pleins dans les voitures).  
Bonne marche (à pied et avec de bonnes chaussures).
Fermez soigneusement portes et vitres de votre Bugatti Veyron qui pourrait être l'objet de vandalisme ou de la convoitise de gens mal intentionnés. N'abandonnez ni votre Bugatti Veyron ni votre passagère dans des endroits déserts ou mal fréquentés.  

 
5- Votre Veyron consomme excessivement... 
-> Retour illico presto à l'usine de Molsheim où les éminents techniciens VW-Audi-Bugatti s'évertueront à vérifier l'allumage, l'injection et autres éléments qui vous dépassent. Une consommation excessive provient souvent des impuretés logées dans les filtres (air et essence). Ne jetez donc pas vos mégots (havanes) n'importe où dans l'habitacle (cendrier en option).
 
6- Le voyant-température de votre Veyron s'allume.
Arrêtez-vous immédiatement, sans couper le moteur.
Vérifiez si les ventilateurs électriques fonctionnent. Contrôlez l'eau. Attention à ne pas vous brûler les papattes. N.B. : contrairement aux aïeules Bugatti dont vous étiez coutumier, la Veyron a son moteur placé à l'arrière -> il n'y a donc plus de courroie entrainant une hélice de refroidissement. RAS à ce niveau ? -> C'est assurément votre joint de culasse qui a "claqué".
Attention, rouler en surchauffe entraîne la destruction du moteur ! -> Retour
illico presto au point de vente le plus proche ou direct à l'usine.
 
7- Il n'y a plus de liquide de refroidissement dans le radiateur d'eau de votre Bugatti Veyron... 
Attendez toujours que le moteur soit froid pour ouvrir le vase d'expansion : gare à ne pas ébouillanter vos maladroites mais néanmoins graciles paluches... Complétez éventuellement avec de l'eau. Attention, rouler en surchauffe aboutit à la destruction du moteur (bis repetita) ! -> Retour illico presto au point de vente le plus proche ou direct à l'usine.
 
8- L'échappement de votre Veyron fume blanc... 
Une fumée blanche persistante à l'échappement signale une fâcheuse défaillance du système de refroidissement. Attention, rouler en surchauffe provoque la destruction du moteur (on ne le répétera jamais assez) ! -> Retour illico presto au point de vente le plus proche ou direct à l'usine.
 
9- L'échappement de votre Veyron fume bleu... 
Une fumée bleutée à l'échappement traduit une usure du moteur (l'huile passe dans les chambres de combustion). La segmentation est certainement endommagée. Ne vous fatiguez surtout pas à essayer de comprendre et contentez-vous de noter que rouler avec une mauvaise circulation d'huile torpille progressivement le moteur ! -> Retour illico presto au point de vente le plus proche ou direct à l'usine.  

10- Vous avez une panne électrique quelconque avec votre Bugatti Veyron... 
70 % des problèmes électriques se résolvent en quelques secondes, mais pas sur une Bugatti Veyron qui renferme quantité d'éléments technologiques complexes. Vérifiez d'abord l'état de vos fusibles (si vous parvenez à les localiser).
Si la panne persiste -> retour
illico presto au point de vente le plus proche ou direct à l'usine.
Attention, un problème électrique peut provoquer un incendie
(fumée noire et suffocante) : si tel était le cas, extirpez-vous fissa de l'habitacle (cf point 23), passagère comprise !  
 
11- Votre Bugatti Veyron ne démarre pas... 
Soit la batterie fonctionne et vous avez donc un problème de démarreur. Soit la batterie est à plat. Dans ce dernier cas, utilisez des câbles. Attention, branchez le + au + et le - au - pour démarrer avec la batterie d'un autre véhicule.  
Vous pouvez également la remplacer.  
Prenez garde ensuite à ne pas inverser les pôles + et - lors du changement. Le résultat serait foudroyant ! Si tel était malheureusement le cas, Il ne vous reste plus qu'à rapatrier votre Veyron à l'usine de Molsheim.  

 
12- Les clignotants de votre Veyron s'affolent... 
Leurs pulsations doublent (clignotement deux fois plus rapide) ? Une ampoule avant ou arrière est grillée. Si tel n'est pas le cas, vous avez peut-être allumé les feux de détresse (warning) : tête de linotte !  
 
13- Le voyant de charge de votre Bugatti Veyron s'allume en roulant... 
La batterie n'est donc plus rechargée et l'alternateur est certainement défaillant. -> Retour illico presto au point de vente le plus proche ou direct à l'usine.  
 
14- La commande des vitesses séquentielles de votre Bugatti Veyron ne fonctionne plus... 
Stoppez (si vous rouliez) puis coupez le contact.  
La Veyron ne dispose plus d'un embrayage tel que celui que vous utilisiez sur votre ancienne Bugatti. Un ingénieux et complexe système a été élaboré, calqué sur les meilleures Formule 1 et inspiré du génie d'Ettore qui avait mis au point un système extraordinaire d'auto-tendeurs de cables mécaniques reliant les freins à tambours à la pédale idoine, système qui a été ensuite utilisé pour commander le système d'embrayage avec commande extérieure. No capito ? Peu importe = si vous ne pouvez plus changer les vitesses, renvoyez votre Bugatti Veyron à l'usine de Molsheim où les techniciens tenteront l'impossible.

 
15- Un des pots d'échappement de votre Bugatti Veyron est percé... 
Faites le vérifier rapidement dans un centre spécialisé avant qu'il ne se disperse sur la chaussée. Sachez qu'un pot de Veyron est séparé en plusieurs parties. Vous ne serez donc pas obligé de le remplacer dans son intégralité, moyennant auscultation technique à l'usine Bugatti de Molsheim, ce qui minimisera les coûts.  
 
16- Si un pneu de votre Bugatti Veyron éclate entre 350 et 400km/h... 
Ne perdez pas les pédales, maintenez fermement le volant, respirez profondément, décélérez progressivement et freinez en douceur.  
Si vous y parvenez (une chance sur 10 d'après les calculs des spécialistes), faites ensuite changer la roue. Assurez-vous d'avoir toujours une roue de secours bien gonflée dans votre garage que vous vous ferez envoyer par Europ-Assistance.  

 
17- Votre Veyron "tire" à droite ou à gauche... 
Vérifiez la pression des pneus. Si les pneumatiques ne sont pas en cause, faites effectuer un parallélisme à l'usine de Molsheim qui dispose seule, en exclusivité mondiale, du matériel approprié.  
 
18- Le voyant des freins de votre Bugatti Veyron s'allume en roulant... 
Soit les plaquettes sont arrivées en bout de course (après 1 000 km), soit vous avez une fuite de liquide de frein. Dans ce dernier cas seulement, vous pouvez ajouter du "lockheed" et repartir à allure réduite jusqu'à l'usine de Molsheim qui mettra à votre disposition les meilleurs spécialistes en freinage et rétropédalage.  
 
19- Si un bruit strident intervient lors du freinage... 
Ne cherchez pas plus loin -> les plaquettes de frein attaquent le disque. Attention, rouler avec des disques rayés peut générer de sérieux soucis de freinage. -> Retour illico presto au point de vente le plus proche ou direct à l'usine.  
 
20- La pédale de frein de votre Veyron rebondit... 
Pas de doute, vos disques sont voilés. Attention, rouler avec des disques voilés peut être source de sérieux soucis de freinage. -> Retour illico presto au point de vente le plus proche ou direct à l'usine.
 
21- Un phare de votre Veyron ne fonctionne plus... 
Inspectez les fusibles correspondants, sinon, impossible d'utiliser des ampoules de secours puisque les phares des Veyron sont des phares révolutionnaires sans ampoules. Il ne sera pas nécessaire de démonter toute la face avant comme sur une voiture concurrente, mais vous devrez impérativement renvoyer votre Bugatti en révision électrique à l'usine. Les phares ne sont pas inclus dans la garantie constructeur.  
 
22- Les essuie-glaces de votre Bugatti Veyron sont en panne... 
Vérifiez les fusibles ou renvoyez votre Bugatti en révision électrique à l'usine. Les balais d'essuie-glace ne sont pas inclus dans la garantie constructeur.  
 
23- Votre Bugatti Veyron prend feu... 
Coupez immédiatement le contact, sortez du véhicule et éloignez-vous rapidement pour éviter une éventuelle explosion. Il est fortement conseillé d'avoir un extincteur. Cette petite astuce peut vous permettre d'éviter bien des désagréments.  
Si votre Bugatti Veyron a totalement brûlé, contactez l'usine de Molsheim en vue d'une nouvelle offre de Bugatti Veyron plus récente, moyennant mise à disposition substitutive et temporaire d'une Twingo de courtoisie, dans la limite des stocks disponibles.

 
24- Vous perdez votre certificat d'immatriculation... 
Allez au commissariat pour déclarer le vol, ou la perte. Un policier vous délivrera alors une attestation vous autorisant à conduire pendant deux mois. Contrôle en fin de période, voire confiscation du véhicule.

(Source piratée)

Bugatti : conduite assistée
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Humour Bugatti
commenter cet article
8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 09:35
Enfin les ennuis commencent...
Enfin les ennuis commencent...

Ceci dit et par les temps qui courent, mieux vaut l'engranger quitte à n'en rien faire. Mais là c'est chacun qui voit (selon qu'il a les moyens de voir, ou pas...).

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Humour
commenter cet article
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 05:44

...il en restera toujours quelque chose   

M'enfin, point trop n'en faut quand même...

Canicule : ventilez, ventilez...

Autre conseil de base, tant qu'à (dé)faire :

Vu à Thônex (en Suisse)

Vu à Thônex (en Suisse)

Canicule : ventilez, ventilez...
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Humour
commenter cet article
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 00:13

Ce sera tout pour ce matin. Trop chaud pour blablater. Juste siroter pour s'hydrater :

La bière, c'est p't-être pas une bonne idée (*)

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Humour
commenter cet article
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 11:33
Juste retour des choses...
Cap sur Moulinsart !

Cap sur Moulinsart !

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Humour
commenter cet article
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 23:53
Dessin Nawak

Dessin Nawak

On connait la suite de l'histoire (et son issue) :

Une Grenouille vit un Bœuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un œuf,
Envieuse, s'étend, et s'enfle, et se travaille,
Pour égaler l'animal en grosseur,
Disant : « Regardez bien, ma sœur ;
Est-ce assez ? dites-moi ; n'y suis-je point encore ?
- Nenni. - M'y voici donc ? - Point du tout. - M'y voilà ?
- Vous n'en approchez point. » La chétive pécore *
S'enfla si bien qu'elle creva.
Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
Tout petit prince a des ambassadeurs,
Tout marquis veut avoir des pages.

Jean de La Fontaine (Livre premier, fable III)

* Note : La chétive pécore : le faible animal.

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Humour
commenter cet article
13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 08:35

Publicité sur l'alcool

Vers un assouplissement (avec modération) de la loi Evin ?

Dessin GAB

Dessin GAB

's gilt !
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Humour
commenter cet article
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 11:57
Dessin Man

Dessin Man

Si la suite du casting est à l'avenant, ça promet pour l'avenir...

(et pas seulement climatique)

___________________________

Repost 0
Published by Stierkopf - dans humour
commenter cet article
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 06:51
En attendant l'automne...

Cette semaine en France, on est passé direct de l’hiver à l’été (même plus le temps de se changer...), les températures ayant bondi (sauf dans le sud) de 12° en début de semaine à plus de 30° en cette veille de week-end...

On a loupé une marche quelque part, non ?   (Source)

COMMUNIQUÉ DE LA VILLE DE MOLSHEIM :

En attendant l'automne...
Repost 0
Published by Stierkopf - dans Humour
commenter cet article
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 12:52
Dessin GdB

Dessin GdB

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Humour
commenter cet article

A l'affiche...

...du cinéma Le Rohan - Mutzig
-> Programmation

le_rohan__470.jpgSoutenez les petites salles !

Observatoire citoyen

Pour suivre votre député à la trace (parlementaire) :
-> cliquez "coucou.je-suis-là.fr"

k5594297
1044315 483847185025194 962985576 n

Le blog à l'international

Pour accéder à la version polyglotte
du blog,
 traduit en 55 langues
modimes et dominantes,
---> actionner la moulinette
__________________________________

vache-loul.gif- Spécimen de Stierkopf -