Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : S'Molshemer blog
  • S'Molshemer blog
  • : Contemplation + ou - critique d'une belle assoupie dans son alcôve territoriale, assortie de coups d'oeil ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Stierkopf
  • Retraité de l'enseignement supérieur

Recherche

The ultimate selfie

poleurs.jpg(Dessin Poleurs)

6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 07:15

On se souvient d'un arrêté signé (puis abrogé) en 2013 par un certain Guy-Dominique Kennel, ex-président de feu le Conseil général du Bas-Rhin, suspendant la prise en charge de nouveaux mineurs étrangers isolés dans le département. Objectif : attirer notamment l'attention sur "l'engorgement" des structures d'accueil 67 et… botter en touche en pointant une répartition interdépartementale déséquilibrée ! Bref, une posture plus politique qu'humanitaire, assurément peu reluisante.

Quatre ans plus tard, on ne peut pas dire que la situation se soit nettement améliorée en termes de capacité d'accueil, le flux des nouveaux arrivants ne cessant de croître et de saturer les services sociaux dédiés.

Mais ceci posé, force est de noter que l'actuel Conseil Départemental 67, plutôt que de s'en dédouaner par d'inutiles gesticulations protestataires, a décidé d'y faire face en promouvant un dispositif "Réseau d'accueil solidaire". En l'occurrence l'accueil de mineurs migrants au sein de familles bénévoles, en partenariat avec l'association Foyer Notre Dame (cf article DNA).

Cette initiative citoyenne, à saluer comme il se doit, n'en a pas moins quasi-simultanément déclenché sur les réseaux sociaux une avalanche nauséabonde de réactions "patriotardes" ultra-protectionnistes, pour ne pas dire résolument xénophobes.

Florilège sélectif :

- "Et puis quoi encore ? Occupez-vous de nos pauvres d'abord, ou que les bien-pensants les prennent chez eux."
- "Occupez-vous déjà des enfants français."
- "Ils feraient mieux de penser plus à nos anciens qui payent très cher les maisons de retraites."
- "Mdr... n'importe quoi, occupez vous déjà de nos SDF français."
- "Migrants Raus !"
- "Pour qu'ils violent nos enfants ? Non merci !"
- "J'en veux bien 2 ou 3, j'ai des cailloux à casser dans mon champ et la grange à refaire !"
- "Gardez-les chez vous, vu ce qu'ils font comme dégâts partout où ils passent."
- "Je préfère accueillir un SDF français plutôt qu'un trouillard qui fuit son pays au lieu de le défendre."
- "C'est une blague ? Pour que l'on se fasse agresser, voler, violer ? Je ne veux pas de cette merde chez moi !"
- "Mettez-les dans le Rhin richtung Kehl."
- "Super, très bonne idée. Comme ça le matin je pars bosser et quand je rentre le soir, ben ce n'est plus chez moi... ou alors je ne retrouve plus rien (télé, console, ordinateur, tablette...) D'autre idées à la con ou bien ?"...

Etc. On en passe et des moins "chrétiennes" encore…

Un courant d'opinion sociétal majoritaire dans le pays ? Minoritairement populiste, espère-t-on, mais qui résonne parfois, et même trop souvent, en filigrane des argumentaires électoralistes de certaines formations politiques.

Et ce n'est pas le récent communiqué de presse de la candidate FN dans la 6e circonscription 67 qui va nous rassurer sur ce point : dénué de toute compassion pour les mineurs concernés et réduit à d'étroites considérations froidement statistiques, si ce n'est sonnantes et trébuchantes, il dénonce ("au nom du peuple" ?) "une marchandisation de l'immigration entretenue par des associations immigrationnistes…"

Pas top. Le Foyer Notre Dame de Strasbourg et le Conseil Départemental 67 "apprécieront"… mais passeront outre via le cheminement solidaire annoncé et détaillé -> ici ou encore là… Et l'on s'en félicite !

- A lire en complément, un récit-témoignage publié dans Libé : "Je implore toi s'il vous plaît dormir couloir" -

Un solidaire mais épineux accueil...
Repost 0
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 08:47

Dans leur pays d'origine, ils étaient potiers, céramistes, couturiers, tapissiers, sculpteurs, ébénistes… Réfugiés en France, ils se heurtent à de nombreux obstacles pour exercer leur métier. Pour subvenir à leurs besoins dans l'urgence, beaucoup renoncent et choisissent par défaut des emplois alimentaires : hommes de ménage, agents de sécurité, jardiniers…

La Fabrique nomade, jeune association venant en aide à ces migrants, s'attache en conséquence à lever les barrières qui les empêchent d'exercer leur vrai métier. Et les incite concrètement à renouer avec leur passé en mettant à leur disposition des ateliers pour qu’ils s’y remettent, ainsi qu'en décrochant des formations ou des équivalences permettant de valoriser leurs compétences artisanales. Et de les transmettre (cf vidéo en fin d'article).

La Fabrique nomade initie dans ce cadre une campagne de crowdfunding (financement participatif) favorisant la création d'un véritable atelier alliant quatre savoir-faire (céramique, textile, cuir, bois) et d'un poste salarié chargé de développer un réseau professionnel. La création de la collection d'objets "Traits d’union", réunissant trois équipes d’artisans réfugiés et de designers français, s'inscrit à l'appui de cette démarche.

On peut retrouver cette collection d'objets et contribuer financièrement à sa valorisation sur le website participatif Kisskissbankbank.

-> A lire en complément l'article publié sur le website Basta ! : La Fabrique nomade, l’association d’insertion qui valorise les savoir-faire des migrants.

-> Page Facebook.

Vidéo : 

Repost 0
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 00:37
Y'a pas de place chez nous

"Apeurés et à bout de souffle, Marwan et Tarek fuient leur pays en guerre. À bord d’un bateau surchargé, les deux frères affrontent l’inconnu et le danger. En compagnie d’autres familles, désormais "sans-pays", ils s’embarquent sur un petit rafiot de fortune dans l'espoir de trouver une terre d'adoption. Mais partout on les repousse, on les ignore ou on les craint. Où trouver un pays pour vivre en paix, aux côtés de gens accueillants ? Dans quel port ? Sur quelle île ? Dans quels cœurs ?"

-> Réponse(s) dans l'album-récit illustré de la blogueuse Andrée Poulin, publié en août 2016 sous le titre "Y'a pas de place chez nous" aux Editions Québec Amérique (Illustrations Enzo Lord Mariano, ISBN 13: 978-2-7644-3174-0, 38 pages).

"Jusqu’ici, aucun livre récent ne permettait d’aborder facilement la question des réfugiés avec les jeunes. Grâce à cet ouvrage, parents, enseignants et médiateurs disposent désormais d'un excellent outil pour aborder pédagogiquement cette délicate réalité."

-> En savoir plus : commentaire sur le website Cahiers (critique de livres jeunesse)

Y'a pas de place chez nous
Repost 0
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 07:00
Aux frontières de l'Europe forteresse...

Un documentaire filmé au fil des "flux" migratoires
(sortie en salles le 31 août 2016)

Aux frontières de l’Europe, des hommes et des femmes, déterminés, se battent pour surmonter les barrières que l’UE leur oppose. Avec pour seules armes la force de leurs rêves et leur vitalité, ils affrontent une violence qui ne dit pas son nom, décidant ainsi de leurs vies, envers et contre tout. 

La Mécanique des flux, documentaire filmé aux points clés des routes migratoires de l'Europe forteresse, donne des voix, des visages, des corps aux dits "migrants", "réfugiés", improprement appelés "clandestins". Avant tout des humains qui tentent de traverser les frontières à la recherche d'une vie meilleure.

Ces portraits et ces paysages racontent la violence qui se cache derrière l'euphémisme de "contrôle des flux", exercé par les gouvernements nationaux et l'Union Européenne, notamment via Frontex, son agence de contrôle des frontières. Une violence qui s'exerce sur des hommes, des femmes et des enfants et qui révèle l'un des visages de l'Europe d'aujourd'hui.

Dans ce documentaire, Nathalie Loubeyre donne à voir et à entendre les migrations autrement que dans une logique sécuritaire et déshumanisée de "flux" à contrôler ou de danger à juguler. Elle présente des êtres humains qui rêvent, souffrent, désirent, et décident de leurs vies. Un autre regard, à la fois proche, sensible et cinématographique, sur cette réalité.

-> En savoir plus : site du film

Bande-annonce :  U+21AF.svg

Repost 0
23 octobre 2015 5 23 /10 /octobre /2015 11:30

Propos captés au fil de la lettre mensuelle électronique (octobre 2015) du député LR Laurent Furst (extrait) :

"Oui à la libre circulation des Européens pour le tourisme, pour l'activité économique bien sûr, mais chaque Etat doit pouvoir retrouver la maîtrise d'accueillir qui il veut sur son territoire. En disant cela, je pense aux nombreux délinquants venus de l'Est ou de Russie. Je pense aussi aux migrants, car c'est à nos pays de choisir et non de toujours subir".

-> De là à assimiler délinquance et migration, il n'y a plus qu'un tout petit pas… Porosité…

Dessin Cambon

Dessin Cambon

Porosité...
Repost 0
24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 01:05

La discussion parlementaire sur le "Droit des Etrangers" (projet de loi) suit son cours à l'Assemblée nationale. Certains citoyens, particulièrement attentifs à cette problématique pour le moins sensible en l'actuel climat de frilosité et de repli identitaire, n'ont pas manqué de pointer dans ce cadre (avec une légitime inquiétude) le trouble amendement ci-dessous. Ce texte qui vise en effet scandaleusement à réserver le droit du sol aux seuls ressortissants de l'Union Européenne a été présenté conjointement par 22 députés LR (ex-UMP), parmi lesquels les alsaciens Patrick Hetzel et Laurent Furst :

16 juillet 2015

DROIT DES ÉTRANGERS - (N° 2923)

AMENDEMENT

130

présenté par
M. Ciotti, M. Lellouche, Mme Boyer, M. Aubert, M. Dhuicq, M. Marlin, M. Hetzel, M. Fromion, M. Fenech, M. Vitel, M. Salen, M. Guibal, M. Bénisti, M. Moreau, M. Luca, M. Furst, M. Mariani, M. Tian, M. Decool, M. Reynès, M. Verchère et M. Gandolfi-Scheit
----------

ARTICLE ADDITIONNEL

APRÈS L'ARTICLE 30, insérer l'article suivant:

Au premier alinéa de l’article 21-7 du code civil, au second alinéa de l’article 21-9 et au premier alinéa et à la première phrase du second alinéas de l’article 21-11 du même code, après le mot : « étrangers », sont insérés les mots : « ressortissants de l’un des États membres de l’Union européenne ».

EXPOSÉ SOMMAIRE

Nous sommes actuellement dans une législation hybride qui procède à la fois du droit du sang et du droit du sol.

Ainsi, est français non seulement celui qui est issu de parents français, mais devient également français à sa majorité ou, par anticipation à 16 ans, l’enfant né sur le sol français de parents étrangers, à condition qu’il ait vécu sur le territoire depuis l’âge de 11 ans et de façon ininterrompue pendant cinq ans.

Le présent amendement propose que la nationalité acquise au travers du droit du sol ne demeure en vigueur que pour les enfants nés en France de parents ressortissants d’un des 28 pays de l’Union européenne.

Les enfants nés de parents extracommunautaires n’obtiendraient plus automatiquement la nationalité française à leur majorité. Ils pourraient en revanche passer par la procédure classique de naturalisation.

On ne peut que souhaiter un fatal destin à cette disposition fort peu républicaine et qui ne grandit pas ses auteurs, sans doute (mal) inspirés par leur mentor "spirituel" ci-dessous. Quoi qu'il en soit, ce texte exhale des relents électoralistes particulièrement malsains, outre une porosité manifeste à certaines thèses nationalistes du même tonneau. Consternant...

- On notera au passage, et non sans étonnement, que la presse locale alsacienne n'est guère bavarde sur le sujet... -

Un trouble amendement...
Un trouble amendement...
Repost 0
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 06:00

10373488_773330139377125_634584943529841483_n.jpg
\uparrow (Cliquer pour agrandir) \downarrow 

10429488_781969331846539_6684911430239122562_n.jpg
P1000230.JPG


Repost 0
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 07:56

...mais les préjugés n'ont pas de frontières

« Ils envahissent nos villes,
ils s’entassent dans notre belle nature,
et bientôt dans nos salons »

Cette litanie de comptoir, dézinguée avec un humour gentiment provocant (mais néanmoins mordant) dans le spot ci-dessous d'Amnesty International Suisse, est déclinable tous azimuts partout en Europe, France incluse, Alsace comprise et Molsheim non exempte. 

A déguster sans modération, et sans perdre son temps : ça ne dure que 50 secondes...

(Source : "Pas de panique !")
Repost 0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 08:57

Repost 0
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 06:00
Appel des cercles de silence
au nouveau gouvernement


Cercles-de-silence
A l'initiative de plusieurs cercles de silence, une pétition est adressée au gouvernement Ayrault, concernant les étrangers en situation irrégulière et parqués dans les centres de rétention :


Texte de l'appel :

Les cercles de silence ont été créés (notamment en Alsace, ndlr) il y a près de 5 ans pour protester contre l’enfermement des étrangers dans des centres de rétention administrative (CRA) au seul motif que ces étrangers se retrouvent dans une situation d’irrégularité administrative. *

Les cercles de silence sont une expression non violente de citoyens isolés ou soutenus par des dizaines d’associations, organisations ou collectifs locaux ou nationaux. Ils regroupent chaque mois dans 174 villes de France, ainsi qu’en Espagne et en Suisse de 6000 à 10 000 personnes qui manifestent en silence durant une heure.

Les centres de rétention administrative sont de véritables prisons où les retenus, enfermés sans jugement, ont de graves difficultés pour faire respecter leurs droits.

Les expulsions ont créé des situations familiales inextricables : enfants en centre de rétention, familles disloquées, personnes expulsées dans un pays où ils courent de graves dangers….

Le président de la république a changé, la majorité de l’assemblée nationale aussi …..Mais c’est toujours la législation sur les étrangers mise en place par l’ancienne majorité qui s’applique.

En attendant que la loi change en profondeur, conformément aux engagements pris par le nouveau président avant son élection, nous demandons instamment que les mesures suivantes soient prises de toute urgence afin que la machine administrative et policière arrête de broyer des existences.

- Publication d’un moratoire contre les expulsions comme le demande RESF et de nombreuses associations de défense des étrangers,
- Interdiction d’enfermer des familles dans les CRA,
- Interdiction d’expulser des étrangers malades.

Ces mesures peuvent être prises très rapidement et seront les prémices d’une évolution dans la manière de considérer l’étranger.

Le changement c’est maintenant...


-> Je signe !

* Dernière minute :
La Cour de Cassation vient de déclarer illégales les gardes à vue de personnes étrangères au seul motif qu’elles sont en situation irrégulière ->
exposé des motifs.

Le gouvernement ne pouvait rêver meilleure "béquille" pour avancer, sans bottes de Guéant ni Valls-hésitation, dans la bonne direction... Pourquoi s'en priver ?
image_15565.jpg


Repost 0

A l'affiche...

...du cinéma Le Rohan - Mutzig
-> Programmation

le_rohan__470.jpgSoutenez les petites salles !

Observatoire citoyen

Pour suivre votre député à la trace (parlementaire) :
-> cliquez "coucou.je-suis-là.fr"

k5594297
1044315 483847185025194 962985576 n

Le blog à l'international

Pour accéder à la version polyglotte
du blog,
 traduit en 55 langues
modimes et dominantes,
---> actionner la moulinette
__________________________________

vache-loul.gif- Spécimen de Stierkopf -