Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : S'Molshemer blog
  • S'Molshemer blog
  • : Contemplation + ou - critique d'une belle assoupie dans son alcôve territoriale, assortie de coups d'oeil ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Stierkopf
  • Retraité de l'enseignement supérieur

Recherche

The ultimate selfie

poleurs.jpg(Dessin Poleurs)

13 juillet 2017 4 13 /07 /juillet /2017 10:30

Selon une enquête* du magazine américain The Atlantic, les craintes des commerçants face à la diminution des places de stationnement au profit des vélos ne seraient pas fondées. Adossé à 12 études réalisées à travers la planète, le constat est clair : la conversion des places de stationnements en pistes d'accès cyclables n’a aucun impact négatif sur les commerces riverains. En fait, dans certains cas, cet impact serait même plutôt positif.

Or, il est généralement admis que les automobilistes détiennent un pouvoir d’achat supérieur à celui des adeptes de la "petite reine". En outre, le coffre arrière de leur véhicule permet le transport d’une grande quantité de marchandises en un seul voyage. Vu sous cet angle "logistique", il apparaît dès lors logique qu'un commerçant soit tenté de leur céder toute la place.

A contrario, toujours selon l'enquête, les adeptes du vélo comme les piétons n’ont à l'évidence pas la possibilité de transporter, d’un seul coup, un égal "volume marchand". Cela dit, ils sont en conséquence conduits à fréquenter leurs commerces de prédilection sur une base plus régulière. Résultat des courses : la clientèle cycliste est, de manière globale, plus assidue et au final plus nombreuse que la clientèle sur quatre roues.

L’une des études citées dans cette enquête, réalisée à Melbourne (Australie,) révèle en outre que l’automobiliste moyen va dépenser 27 $, et le cycliste 16,20 $ lors d’une même course. Etant généralement entendu que l’espace de stationnement d’une voiture prend la place de six vélos, on parle dans ce dernier cas d’un volume d’achat de 97,20 $.

Ce qui place les cyclistes dans le peloton de tête des consomm'acteurs, loin devant les automobilistes, talonnés… par la fourrière ou voiture-balai ! (-_-)

*Source (via Carfree.fr)

Vers une revitalisation des centres-villes à coups de pédale ?

 

Repost 0
26 mai 2017 5 26 /05 /mai /2017 09:31

Dans le cadre de ses animations citoyennes, l'association "Le S.E.L. de la Bruche" organise le jeudi 1er juin (20h, Maison du Temps Libre, rue Principale à Fouday) une soirée-débat sur le thème du train dans la vallée de la Bruche.

La présentation sera faite par M. Alain Ferry, vice-président du Corest (comités de ligne), maire de Wisches et député-honoraire qui a été porteur de ce dossier depuis des années. Suite à quoi s'enchaîneront toutes questions et réponses relatives à cette thématique pour le moins sensible, en termes de mobilité et de désenclavement, dans le territoire bruchois. Des candidats locaux aux prochaines législatives y participeront-ils ?

Tchou-tchou : le train dans la vallée
Repost 0
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 06:35

Envie d'un vélo hors normes, en fibre de carbone (95%), sans dérailleur et pesant moins de 5 kg ? Pas de doute, c'est le "PG Bugatti Bike" qu'il vous faut, dessiné en son temps par son papa Ettore mais relooké depuis lors sport "chicos" (design homme) façon 21e siècle, le tout mariant haute technologie, hyper-résistance et performances aérodynamiques…

Mais il va falloir vous dépêcher pour l'acquérir, l'enfourcher et vous lancer à fond les pédales sur votre piste cyclable préférée, seuls 667 ex. étant disponibles à la commande... au tarif modique de 36 000 € (39 000 $) hors options (selle en cuirs 1er choix, plaquage or etc.).

Bref, fin du rêve, vous n'avez aucune chance de dénicher ce pur-sang parmi les néanmoins respectables bécanes proposées lors de la prochaine Bourse aux vélos à Molsheim, berceau des Bugatti (dimanche 23 avril*). Lesquelles suffiront cependant à satisfaire vos desiderata à des prix collant au plus près de votre potentiel-tirelire.

Rivée au guidon des opérations, l'association MVPV (Molsheim Ville à Pied et à Vélo) vous fixe en effet rancart dès 9h (dépôt des vélos à vendre) puis à 14h (mise en vente des vélos collectés) dans la cour de l'école des Tilleuls, place de la Liberté (plan d'accès).

* Modalités :

Et n'oubliez pas d'aller voter, tant qu'à faire, fût-ce en pédalant...

Et n'oubliez pas d'aller voter, tant qu'à faire, fût-ce en pédalant...

Repost 0
19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 10:03

...avec courtoisie

Et si, l'espace d'une semaine, nous reléguions nos sautes d'humeur et autres pétages de plomb sur les bas-côtés de la route, pour partager celle-ci en toute courtoisie entre automobilistes, motards, cyclistes et piétons ?

C'est ce que propose l'Association Française de Prévention des Comportements sur la route et en ville en la présente "Semaine internationale de la Courtoisie sur la route", qui incite les usagers de la route à modifier leur comportement au volant du 18 au 26 mars 2017, si ce n'est tout au long de l'année (cf poster en bas de page).

Objectif : pacifier la cohabitation des usagers de la route et réduire ainsi le nombre d'accidents.

Et vous, quel genre de conducteur êtes-vous : courtois, chevaleresque et vertueux ou... "automaboule" ? 

Rouler et se déplacer autrement...
Repost 0
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 10:38

Une thématique peu débattue dans les (d)ébats politiques en cours (électoralement primaires ou pas) : -> la place de la voiture dans nos cités.

Peu débattue, donc, mais à défaut vidéo-traitée ci-dessous dans toutes ses dimensions : 

Synopsis : "Depuis plus d'un siècle, le meilleur ami de l'homme n'a pas 4 pattes mais 4 roues. Et un moteur.

Progressivement, la voiture s'est imposée dans nos paysages et nos imaginaires comme une évidence. Elle est l'un des symboles de l'ère industrielle, l'étendard de la liberté sans entraves. Pouvoir rouler vers n'importe quel horizon, n'importe quand. Tant que le réservoir est plein et qu'il n'y a pas de bouchons.

Ainsi l'automobile a façonné une bonne partie de nos villes et de leurs alentours mais, alors que 66% de la population devrait habiter des zones urbaines d'ici 2050, le temps est peut-être venu de questionner la place de la voiture dans nos cités."  (Source : Datagueule)  

Vidéo :

Ne voiture rien venir ?
Repost 0
22 octobre 2016 6 22 /10 /octobre /2016 10:53
Ça pédale à Strasbourg !

Réalisé par Mathieu Leclerc et Jérémie Gentais, le moyen métrage « Les Pédaleurs » (durée : 52 minutes) dresse le portrait de quatre cyclistes strasbourgeois, interroge le rapport particulier des habitants de la capitale alsacienne avec ce mode de transport doux et s'applique enfin à saisir les tenant et aboutissants de la "culture vélo" développée au sein de l'agglomération (source).

A voir et à revoir en exclusivité sur Alsace20, dès ce samedi 22 octobre à 11h, 16h et 20h, et dimanche 23 octobre à 12h et 22h. Mais également le 26 octobre à 18h, avant rediffusion du mercredi 26 octobre à 19h au mercredi 2 novembre à 23h.

Bande annonce :

(Page Facebook)

Repost 0
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 09:06

Comme annoncé dans notre post du 5 septembre dernier, c’est le thème de l’écomobilité qui a été retenu par les organisateurs de l'édition 2016 de BiObernai.

Lesquels ont programmé une série de conférences sur nos pratiques en matière de mobilité, avec une mise en avant particulière des alternatives novatrices et émergentes. Et ce tout au long des trois jours que durera ce "Salon de l'Agriculture Biologique en Alsace" (les 16, 17 et 18 septembre 2016 à Obernai).

Coup d'oeil :  U+21AF.svg

Conférences Ecomobilité

Samedi 17 septembre

 10h30

 

Vialsace facilite tous vos déplacements en Alsace

Pascal RASCALON – Chef du service Intermodalité, Mobilités régionales et transfrontalières, Région Alsace Champagne Ardenne Lorraine

Vialsace permet de prévoir vos déplacements sur toute l’Alsace en combinant l’ensemble de l’offre de transports en commun de la région (TER, tram, bus, car interurbain…) et/ou de rechercher un itinéraire vers une destination de l’autre côté de la frontière... Venez découvrir la richesse de toute ses fonctionnalités pour facilter vos déplacements au quotidien.

11h45 

 

Transport individuel, familial, utilitaire : quelles alternatives ?

Jean-Pascal Yvoz – Concepteur et dirigeant de Wheel’e

Cette conférence s’intéressera aux enjeux liés à la logistique du dernier kilomètre pour l’approvisionnement des centres villes ainsi qu’aux solutions d’écomobilité existantes pour le transport personnel et familial.

13h45

 

Les recommandations d'usage pour les futurs conducteurs de véhicules électriques (2 à 4 roues)

Alain Revault, cofondateur d’ACOZE et Benoît Kayser, membre d’ACOZE

L’autonomie des véhicules électriques permet de se déplacer en ville mais aussi à l’extérieur des milieux urbains et sur de grandes distances (Tesla...).

15h

 

Du mouvement animal à l'immobilité : les principes philosophiques de l'écomobilité

Richard Welter - Professeur de Chimie à l’Université de Strasbourg

Nos besoins de nous déplacer et de bouger répondent en grande partie à notre nature (ou pulsion) animale. La capacité à réduire notre agitation et nos déplacements inutiles constitue le premier pas vers une écomobilité consciente. Mais cela nécessite une reconnaissance de nos fonctionnements et une compréhension fine du flux de la vie. Pour accéder à cette double perception, s’exercer à l’immobilité, à la prise de distance, est nécessaire...

17h

 

Le rêve individuel au service du collectif : le transport du Nous

Loic Etienne – Initiateur des Incroyables Comestibles à Obernai, Animateur de la transition avec les outils de l'intelligence collective, Formateur en Agroécologie et permaculture

Claire Rosart – Intervenante et formatrice en Intelligence collective, Médiatrice, Animatrice et « Facilitatrice de transition »

Partir du rêve individuel pour arriver ensemble à imaginer un moyen de se déplacer de façon écologique. Les intervenants inviteront les participants à une expérimentation vivante d’intelligence collective.

18h15

 

Quels leviers pour développer l’écomobilité à vélo et à pied ?

Jan Konold, administrateur de MVPV et consultant vélo - Christian Nodet – administrateur de MVPV - Claude Rollin – administrateur de Trajets-Sélestat - Fabien Masson – directeur de CADR67

Malgré tout ses atouts (mode de transport économique, respectueux de l’environnement, convivial, bon pour la santé, efficace pour les distances urbaines...), l’usage du vélo au quotidien reste largement en dessous de son potentiel. La voiture particulière reste dominante, même pour les distances courtes. Quels sont donc les leviers pour surmonter les contraintes et pour développer les « modes actifs » (vélo, mais aussi marche à pied et modes de déplacement apparentés) ?


Dimanche 18 septembre

11h

 

Vialsace facilite tous vos déplacements en Alsace

Claire Heidsiek - chargée de mission Direction des Transports et des Déplacements, Région Alsace Champagne Ardenne Lorraine

Vialsace permet de prévoir vos déplacements sur toute l’Alsace en combinant l’ensemble de l’offre de transports en commun de la région (TER, tram, bus, car interurbain…) et/ou de rechercher un itinéraire vers une destination de l’autre côté de la frontière... Venez découvrir la richesse de toute ses fonctionnalités pour facilter vos déplacements au quotidien.

13h30

 

Rouler à l'huile, à l'eau... C'est possible !

Antoine Chamagne – Gérant de la coopérative Huilerit Essenciel

Huile végétale carburant, moteurs pantones, énergie libre : aspects techniques, énergétiques, écologiques, économiques et sociétaux.

14h45

 

Electromobilité et connectivité : comment BMW dessine la mobilité du futur ?

Michel Hentz – Directeur commercial de BMW

Des véhicules électriques et des services de mobilité visionnaires. BMW i redéfinit la notion de mobilité individuelle par une approche comprenant des concepts automobiles sur mesure, une stratégie de développement durable appliquée dans toute la chaîne de création de valeur et toute une série de services de mobilité à 360°.

16h

 

Le Transi-stop : et si nous remettions l’autostop au goût du jour !

Fabienne Kohler, membre du groupe « mobilité » de Vallée de Munster en transition, Agnès Girardin, membre du groupe « mobilité » de Pas à pas Vallée de la Weiss en transition et Agathe Jacob,membre d’Ecoval de Villé

Se poster au bord de la route et être emmené à sa destination le plus simplement du monde, cela est possible ! Des groupes de citoyens en transition des vallées de Villé, Kaysersberg et Munster ont mis au point un système simple : Transistop. L’inscription à ce réseau est gratuite. Un simple signe de reconnaissance, un pouce levé sur fond orange, permet aux automobilistes de montrer qu’ils sont d’accord pour prendre des autostoppeurs et aux autostoppeurs d’être pris en charge rapidement. Et si vous lanciez cela chez vous ?

17h15

 

Département 67 : à la découverte d’outils innovants au service de votre mobilité 

Mathieu Schuller, chargé de projet politique vélo, Cécile Lanza, chargée du projet management de la mobilité, Marta Jacque - Responsable du service nouveaux médias

Actif en matière de modes de transports alternatifs et  « doux », le Département du Bas-Rhin développé différents outils pour faciliter vos déplacements. Amateurs de vélo ? Venez découvrir l'application mobile "Bas-Rhin à vélo" pour profiter des différents itinéraires cyclables dans notre département. Amateurs de covoiturage ? Venez découvrir le site www.covoiturage67-68.fr  qui simplifie tous vos déplacements.

Lieu : Espace Conférences (à proximité de la Salle des Fêtes). Accès libre et gratuit.

Conférences Ecomobilité
Repost 0
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 10:23
Tout le monde en selle !

Les écologistes aimeraient que le vélo fleurisse là où l'automobile règne sans partage. Mais quels sont les obstacles qui freinent un plus grand développement de cette pratique de déplacement ? Enfants, personnes âgées ou en situation de handicap ne se trouvent-elles pas exclues des alternatives cyclistes ?

La revue Silence (mais qui ne se tait jamais...) a enquêté sur des expériences de cyclotaxis, des vélos adaptés pour les personnes en situation de handicap, un vélobus qui fonctionne en Poitou-Charentes… pour ne laisser personne sur le bas-côté.

Un dossier qui donne envie de pédaler !

Au sommaire : 

Penser aux oublié-e-s du vélo : Camille Pechoux, ergothérapeute, est la "madame Vélo" du centre de ressources et d’innovation mobilité handicap (CEREMH). Elle nous explique comment elle promeut et facilite l’usage des cycles pour tous.

Pousse-pousse, cyclo-taxis et compagnie se feront-ils une place ? Dans la plupart des villes, grandes ou moyennes et leur périphérie, nombre de services de tricycles taxis à deux places (trois, avec le chauffeur aux pédales) transportent aussi bien des touristes que des citadins de tous âges. 

Cyclopousse taxi senior : A Villeurbanne et Lyon, une expérience de transport innovante sur le plan social et écologique, pour les seniors et les personnes à mobilité réduite.

Former la future génération plutôt que changer l’actuelle : Olivier Schneider, président de la fédération des usagers de la bicyclette (FUB), analyse les freins à la pratique du vélo chez les plus jeunes et donne des pistes pour rendre la prochaine génération plus cycliste qu’automobiliste.

Créer des conditions favorables à la pratique du vélo pour tou-te-s : L’étalement urbain a favorisé une société organisée autour de la voiture individuelle. La Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) rappelle les principaux obstacles au développement du vélo. 

Consultez les premières pages en cliquant -> ici...

(Source)

Tout le monde en selle !
Repost 0
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 21:43

Petite incursion dans la très secrète usine Bugatti de Molsheim, où s'assemblent les premiers exemplaires de l'hypercar Chiron (compter 5 mois par véhicule).

On s'y introduit dans le sillage de TF1 (après la pub, incontournable...) :  U+21AF.svg

Pendant ce temps la concurrence s'organise à tout va et peaufine fissa la contrefaçon populaire de l'hyper-supercar Bugatti ci-dessus, à savoir la sobre et vertueuse PodRide ci-dessous, voiturette à pédales et à assistance électrique, équipée d'un petit moteur de 250W avec 0 particule de CO2 (formule solaire à l'étude).

En cas de production en série, son prix devrait avoisiner les 3 000 € : la Chiron peut toujours s'aligner…

A noter que ce véhicule sportif, écologique, peu encombrant, fort pratique et d'une incroyable maniabilité, est capable d'atteindre la vitesse de 25 km/h…

-> Attachez vos ceintures ! 

U+21AF.svg

Repost 0
19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 08:34

Ça se profile en Suède… 
Et bientôt chez nous ?

U+21AF.svg

A défaut d'écotaxe...

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

En savoir plus 
sur cette alternative aux énergies fossiles

U+21AF.svg
-> soocurious.com

eHighway
Repost 0

A l'affiche...

...du cinéma Le Rohan - Mutzig
-> Programmation

le_rohan__470.jpgSoutenez les petites salles !

Observatoire citoyen

Pour suivre votre député à la trace (parlementaire) :
-> cliquez "coucou.je-suis-là.fr"

k5594297
1044315 483847185025194 962985576 n

Le blog à l'international

Pour accéder à la version polyglotte
du blog,
 traduit en 55 langues
modimes et dominantes,
---> actionner la moulinette
__________________________________

vache-loul.gif- Spécimen de Stierkopf -