Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : S'Molshemer blog
  • S'Molshemer blog
  • : Contemplation + ou - critique d'une belle assoupie dans son alcôve territoriale, assortie de coups d'oeil ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Stierkopf
  • Retraité de l'enseignement supérieur

Recherche

The ultimate selfie

poleurs.jpg(Dessin Poleurs)

24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 00:05

12 0pfkf
Question-devinette ->
Qui a dit en substance (retranscription synthétique) : « Il est vrai, Madame la ministre, que l'accès au très haut débit est primordial pour toutes les communes de France. Mais l'accès routier n'est pas moins important. Vous n'avez pas évoqué ce sujet. Ce silence vaut-il opposition à certains projets routiers ou traduit-il votre philosophie en la matière ?

Vous n'avez pas non plus évoqué la question du développement économique des territoires.
Pour ma part, je suis convaincu que tous ont des atouts à faire valoir...
» ?

Indice contextuel -> La scène se déroule le mercredi 18 juillet 2012, en fin d'après-midi au Palais-Bourbon, lors de l'audition par la Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire (Assemblée nationale) de Cécile Duflot, ministre de l'Égalité des territoires et du Logement.

Langue au chat ? -> Réponse vidéosurveillée...

Question subsidiaire -> A quel(s) projet(s) routier(s) notre député-questionneur fait-il allusion ? Posez-lui donc la question... (-_-)
Bonus -> Verbatim de la séance du 18 juillet 2012.


Repost 0
Published by Stierkopf - dans Législatives 2012
commenter cet article
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 07:00

73

Le nombre 73 (soixante-treize ou septante-trois, préfixe grec : heptacontakaitri) est l'entier naturel qui suit 72 et qui précède 74. C'est un fait arithmétique irréfutable.

Outre par ailleurs que 73 est le plus petit nombre premier qui soit la somme de trois cubes différents (73 = 64 + 8 + 1), 73 est également, selon les sources :

- le numéro atomique du tantale, un métal de transition,
- la traduction chiffrée du mot "amitiés" dans le jargon radio-amateur,

- un n° qui sent bon la Savoie,
- le nombre total de livres dans la Bible,
- une ligne d'autobus à Paris, 
- la distance réglementaire de sécurité à 130 km/h,
- un revolver français (mulhousien) : le Manurhin MR-73,
- le film "Double agent 73" avec la plantureuse Chesty Norman,
- en numérologie, le nombre de ce qui est achevé, formant un ensemble complet et parfait, dans lequel chacune des parties interagit harmonieusement avec les autres tout en conservant son autonomie... (*)


Mais 73 est aussi et surtout, concernant les électeurs de la 6e circonscription du Bas-Rhin, le numéro de la place occupée par leur député dans l'Hémicycle de l'Assemblée Nationale, au Palais Bourbon. Une place localisée comme suit, surlignée en rouge dans le plan ci-dessous :

17.gif
Vu du perchoir, le député-maire Laurent Furst oeuvre donc à la quasi extrémité droite (panoramiquement parlant) de l'assemblée parlementaire, à quelques petites encablures de la travée abritant... les trois représentants de l'extrême-droite (idéologiquement parlant) de l'échiquier politique français.

Une sulfureuse proximité à laquelle il lui serait sans doute possible d'échapper en succombant enfin au chant des sirènes de l'Union des Démocrates et Indépendants censée regrouper, hors UMP et sous la houlette de Jean-Louis Borloo, l'ensemble des députés de centre-droit. Inclusivement ceux du Parti radical valoisien auquel il appartient.

Vérification faite sur les listings déroulant la composition des groupes politiques constitués (cf UDI), et sauf retard dans les mises à jour, l'homme résiste.

(*) Apparemment hostile à la ligne d'émancipation adoptée par nombre de ses "frères" radicaux (libres), notre député-maire s'aventurera-t-il à louvoyer d'une chapelle tutélaire à l'autre, au risque de périlleux grands écarts dialectiques lors du vote de certaines lois à venir ?

Vous le saurez incessamment sous peu en attendant la suite.

A suivre donc...


Repost 0
Published by Stierkopf - dans Législatives 2012
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 07:00

b4ddc6ae-cabd-11e1-9eb0-32772d0b9ac1-493x328.jpg
Vous souhaitez inciter votre député favori à éradiquer son addiction au cumul des mandats ? 
Cumul-info-service peut vous y aider, en 90 jours et sans souffrances inutiles.

Sur le site cumul-info-service.fr, des conseils, des témoignages d'anciens cumuleurs, une méthode infaillible pour arrêter en l'espace d'un trimestre. Des vidéos de regards avertis. Des idées de happenings, d'activités sportives ou ludiques afin de tenir bon sans cumul.
Et des réponses à (presque) toutes vos questions. Cumul-info-service vous tiendra informé(e)s des avancées de la campagne et des premiers essais de sevrage réussis !

Des cartes d'encouragement électronique à votre élu sujet au "cumulisme" sont à disposition sur le site pour le pousser dehors dans la bonne direction..

Canalisez-le en outre vers les rubriques : "Pourquoi j'arrête" (boîtes de patch incitatives), "J'arrête" (date-butoir de rigueur) et "Je tiens bon" (partage du fardeau et libération par la parole).

Abreuvez-le de témoignages, tel celui de Bernard S. par exemple : « Me voici “simple député”, ça fait bizarre. Ceci étant, je me raccroche à l'idée que j'ai fait mon temps en tant que maire. Une de mes adjointes a été élue à ma succession la semaine dernière. Je suis RA-VI ! Elle me rappelle le jeune et fringuant élu que j'étais lorsque j'ai décroché mon premier mandat municipal, il y a largement plus d'une quinzaine d'années ! »

Organisez à son intention des activités physiques, ludiques et récréatives :
- Entraînement au lancer de mandat (boules de pétanque à l'appui).
- Variante : le lancer de fléchette sur l’agenda (support-cible = un mur de ballons, chaque ballon étant une réunion différente).
- Le parcours du combattant transformiste : essayer de changer le plus grand nombre de fois de casquettes dans un minimum de temps. Variante possible avec des écharpes.
- Le quiz du cumuleur : jonglez avec une douzaine de discours types différents et faites deviner à votre auditoire qui s’exprime : le maire, le député, le conseiller général, le président de com'com, etc. 
Pensez aussi à l'haltérophilie, au jonglage et à l'équilibrisme (fil de fer, corde raide ou rola bola).

Branchez-le sur le "Regard des experts" (vidéos thématiques : coûts du cumul, professionnalisation, déverrouiller la vie politique, éviter la fuite en avant...).

En résumé, cumul-info-service s'engage à vos côtés pour vous aider à dégoupiller les angoisses les plus enfouies de votre élu cumuleur...

Alors, prêt(e)s pour l'opération "sevrage" ?
->
Stop cumul !

N.B. : le module Cumul-info-service est une création du collectif Participe Futur, regroupant, hors toute affiliation politique ou syndicale, un groupe informel de citoyens impliqués dans le monde associatif et qui ne se satisfont pas d’une vie démocratique ronronnante et paresseuse. Contact : contact@cumul-info-service.fr


Repost 0
Published by Stierkopf - dans Législatives 2012
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 07:00

image_3_krach-ferry_blog-copie-1.jpg« ...Eh oui, vous pensiez avoir élu un député 
et vous n’avez élu qu’un super conseiller général. 
Préparez vous à le voir sévir avec zèle et efficacité dans l’art et la technique de la découpe de ruban lors de manifestations officielles locales avec une frénésie telle que la pression sur le nerf médian suite au maniement à répétition de la paire de ciseaux risque fort de le mener à une opération du canal carpien.
  N’ayez crainte : tout représentant de la nation jouit d’une couverture sociale exemplaire et le nôtre est directeur d’hôpital…
»

-> Explications complémentaires sur le blog
"L'agité du local"
de l'illustarteur l'illustrateur Pat Thiébaut :
"Poil à gratter"

A ce dernier égard,
  Stierkopf se sent dorénavant moins seul online... (-_-)


Repost 0
Published by Stierkopf - dans Législatives 2012
commenter cet article
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 07:00

images.jpeg
Petit à petit, l'oiseau Furst y fait son nid. 
Fiché sous toutes ses coutures sur le site-observatoire "NosDéputés.fr" (clic "coucou.je-suis-là.fr"), son profil indemnitaire parlementaire s'enrichit progressivement...

Toujours membre (à notre humble connaissance) du Parti Radical Valoisien, il n'a cependant pas (encore ?) rejoint le groupe Union des Démocrates et Indépendants (UDI) pourtant finement distillé par son patron théorique, Jean-louis Borloo. Et se ventouse vaille que vaille sur les flancs de plus en plus
gîtants du bateau chahuté de l'UMP.
Warum ? Mystère et bouées de sauvetage...

Peut-être s'en expliquera-t-il lors d'une de ses prochaines escales dans la cité Bugatti.

Désormais membre de la commission permanente "Développement durable (sauf dissolution, ndlr) et aménagement du territoire" , il y siège aux côtés de deux autres parlementaires bas-rhinois, les frais émoulus Philippe Bies et Sophie Rohfritsch.
En outre et par ailleurs maire du petit Neuilly alsacien, Laurent Furst aura certainement plaisir à y côtoyer Jean-Christophe Fromantin, maire du grand Neuilly parisien, ce dernier étant sans nul doute impatient de déflorer les recettes (notamment financières) de son homologue molshémien en matière de logement social...

Directeur d'hôpital de formation, comme l'indique sa fiche signalétique, notre député-maire-président-de-comcom sera l'unique et vertigineusement seul représentant de cette branche professionnelle au sein de l'assemblée : nul espoir donc de pouvoir y fonder une quelconque amicale (lobbyiste) de parlementaires "cadres hospitaliers".

Plusieurs liens hypertextes permettent d'en savoir davantage sur le parcours de notre élu via une page spécifique Wikipédia  (rayonnement numérique mondial), sa très statique vitrine-web  locale (enracinement rural) et natürlich son profil d'identification sur le site du Palais Bourbon (stature nationale), lequel dévoile notamment son adresse courriel à Paname : lfurst@assemblee-nationale.fr. Un précieux sésame à ne point manquer d'activer pour vous rappeler à son bon souvenir.

Voilà pour l'état très momentané des lieux, vous savez (presque) tout et en saurez davantage, au quotidien et si cela vous chante, en transitant sans manières par le trou de serrure plot "Observatoire citoyen" démocratiquement accessible dans la colonne (de droite) ci-contre.

La suite au prochain signe de vie (parlementaire)...

9782844204059


Repost 0
Published by Stierkopf - dans Législatives 2012
commenter cet article
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 07:00
160  longue vue

A l'instar de tous ses collègues députés, Laurent Furst, fraîchement élu dans la 6e circonscription du Bas-Rhin, est désormais "fiché" en ligne sur le site-observatoire citoyen "nosdéputés.fr". Lequel décrypte méthodiquement au fil des mois l'activité de chaque parlementaire, tant dans l'hémicycle qu'au sein des commissions, les autres zones déambulatoires du Palais Bourbon (couloirs, bureaux, buvette, jardins et autre salle des Pas Perdus) restant hors-champ.

Réjouissances proposées à la carte aux électeurs légitimement vigilants de sa circonscription :
- un graphique (encore vierge) illustrant sa participation globale aux (d)ébats (hémicycle et commissions) :
total.png- un coup d'oeil horizontal sur son activité durant le 1er mois de mandat.

- 4 plots : "informations", "responsabilités", "suivre l'activité du député" (by e-mail, rss ou widget) et "champ lexical sur 12 mois" (nuage de mots-clés).
- la nature des travaux législatifs (dossiers, travaux en commissions, en hémicycle, interventions).
- les productions parlementaires (rapports, propositions de lois, amendements).
- les questions au gouvernement (orales et écrites).
- les commentaires des internautes dûment inscrits

Cet intéressant document est désormais accessible régulièrement en live, jour et nuit, à quiconque clique avec gourmandise sur "coucou.je-suis-là.fr"...

A chacun sa vidéosurveillance !  (-_-)

header logo


Repost 0
Published by Stierkopf - dans Législatives 2012
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 07:36

retraite-des-politiques.jpg
Les avantages accordés aux députés sont parfois bien cachés. Si la gratuité du téléphone ou des voyages en train (1ère classe) sont bien connus, qui savait que tout député peut acquérir un bien immobilier et accéder ainsi à la propriété sans débourser le moindre euro, grâce à l'indemnité représentative de frais de mandat ?
Un privilège récemment pointé par
Mediapart, mais antérieurement évoqué dans le livre "Chers élus" du journaliste Vincent Quivy, paru en 2010.


-> "Rafraîchissement" via Politique.net : j'achète !

Par les temps de crise (notamment du logement), d'austérité tous azimuts, de précarité et de paupérisation croissantes qui courent (8 millions de pauvres en France), nos "chers" parlementaires fraîchement élus bouderont-t-il éthiquement ce pas très "normal" quoique très légal privilège ?
A défaut, la nouvelle majorité présidentielle (de gauche) aura-t-elle le réflexe financièrement et moralement salutaire d'y mettre un terme ? De concert, of course, avec le Sénat (de gauche).
Elle en a désormais pleinement les moyens...


Repost 0
Published by Stierkopf - dans Législatives 2012
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 09:49
Débriefing

Fraternellement rassemblés dans une arrière-salle capitonnée, discrètement accessible dans l'arrière sous-sol du siège de l'UMP, les multiples courants d'arrière-pensée en gestation au sein du Mouvement exercent, dans un climat serein, leur droit d'inventaire. 

-> Accouchement incessamment sous peu, à coups d'arguments pointus, pugnaces et contondants, d'une motion de synthèse (ef)fusionnelle :

amis-de-n 0(Dessin Pakman)


 

Repost 0
Published by Stierkopf - dans Législatives 2012
commenter cet article
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 11:37

... de vie parlementaire

le-nouveau-depute-l-a-essaye.jpgNundadiuk, c'est ce qui s'appelle un démarrage de mandat à fond les pédales et sur les chapeaux de roues !

A peine rentré de la capitale, où il avait défloré en prime time les charmes discrets du Palais Bourbon (cf le post "Premiers pas..."), notre député-maire s'est transporté dans la foulée au coeur de la cité de Sainte-Odile, pour y louer tester en terre inconnue terrain connu l'une des 10 bécanes à propulsion électrique (VAE) proposées aux touristes en goguette (et aux Obernois tant qu'à faire) dans le cadre du dispositif Vél'O... 

Un dispositif bien évidemment limité aux déplacements effectués dans les strictes limites du territoire de la commune. Mais encore faudrait-il que les clients locataires en connaissent précisément le périmètre et les contours. 
Outre la géo-localisation par vidéosurveillance, un concept baptisé "Rétropédal'O", optiquement déclenché 15 mètres en amont des frontières communales, serait conséquemment à l'étude, garantissant le rapatriement téléguidé des pédaleurs égarés.

Ceci dit, et pour embrayer sur de plus sérieuses considérations, le VAE pourrait être une solution envisageable par Laurent Furst pour ses déplacements à venir dans le maelström parisien. Ponctuellement de la Gare de l'Est à l'Assemblée nationale, par exemple, voire plus durablement en périphérie de sa garçonnière quinquennale, s'il décide de résider temporairement in situ, au fil des sessions parlementaires.

Une solution douce et peu exténuante certes, mais aléatoirement "exposée" selon la pratique et la maîtrise de l'engin, bien sûr, mais également au gré de l'évolution de son encadrement réglementaire.
-> "Achtung bicyclette" en effet : actuellement bridés à 25 kmh, les VAE pourraient bientôt se "lâcher" jusqu'à 45 kmh suite au récent feu vert du parlement européen à une augmentation de la puissance des moteurs de 250 à 500 watts maximum.
Et ainsi imprimer à ces silencieux mini-bolides, toujours soumis au code de la route cycliste, des allures peu compatibles avec la sérénité circulatoire habituellement de mise sur les pistes cyclables.


A fortiori dans la jungle urbaine, compte-tenu des spécifités techniques du VAE en sus des risques inhérents à la délicate cohabitation "cycles-bagnoles" et depuis peu "cycles-piétons"

- piètres performances de freinage sur sol mouillé (glissade sur 15 mètres avant l'impact, d'où l'intérêt supplémentaire du concept "Rétropédal'O" précité),
- poids de l'engin parfois déséquilibrant, avec risque connexe d'une chute accélérée par le poids de charge,
- à-coups déstabilisants lors de l'arrêt + ou - inopiné du système d'assistance,
- mauvaise évaluation de la vitesse réelle par les autres usagers de la route (ex : ouverture de portière intempestive = crash difficilement évitable à 40 kmh),
- slaloms-rodéos à vitesse accrue au mépris des lois élémentaires de la physique,
- zigzags fantasques dans des flux mouvants (changements de files impromptus),
- débordement incontrôlé sur trottoirs et bars en terrasse,
- etc.

Bref c'est l'enfer garanti sur le bitume tourmenté de Paname. A oublier donc...

Restent le skate, les rollers, la trottinette et autres patins à roulettes, guère plus engageants. Ou encore plus banalement... le métro (déjà expérimenté par notre édile), le bus (bondé), le taxi (onéreux), la voiture avec chauffeur battant pavillon de l'Assemblée nationale (on se bouscule au portillon de la flotille des vingt véhicules disponibles) et enfin, nettement plus fluidifiant... le batobus qui relie sur la Seine 8 stations en boucle, dont celle des Champs-Elysées située rive droite, juste en face du 33 quai d'Orsay (Palais Bourbon, rive gauche), par delà le pont Concorde. A étudier en conséquence...

Ultime recours au final, faute de choisir l'une ou l'autre option ci-dessus, -> le squatt organisé du bureau-chambre assigné à chaque député dans l'un des immeubles dédiés avoisinant le sacro-saint Hémicycle (infographie).  C'est positivement fonctionnel (cabinet de toilette et canapé-lit) : économie de temps, d'argent, de stress et d'énergie... mais suffisamment spartiate tout de même pour dissuader l'élu de s'y installer à demeure et l'inciter à retourner se prélasser dare-dare dans le confort plus douillet de sa circonscription génitrice.

Réflexion faite et pour solde de tout compte, ça coûtera moins bonbon à la collectivité !


Préview :


20070616.FIG000000757 12044 1
A suivre (à la trace)...


Repost 0
Published by Stierkopf - dans Législatives 2012
commenter cet article
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 00:00

...au Palais Bourbon

C'est en député "normal" mais stressé pressé, sans voiture officielle, girophare, sirène hurlante ni pavillon claquant au vent... mais en toute simplicité, à bord d'une rame anonyme du métropolitain parisien (bientôt le vélo ?), que Laurent Furst s'est rendu dès hier jeudi à l'Assemblée nationale pour y recevoir son paquetage de parlementaire fraîchement élu (dont un équipement informatique flambant neuf). 
Et y tester, tant qu'à faire, le confort capitonné des travées de l'hémicycle en général et de son fauteuil attitré en particulier, légué avec soulagement comme promis par son prédécesseur Alain Ferry.


Une équipe de BFMTV, expressément diligentée à ses côtés, nous en renvoie le condensé d'images ci-dessous (après la pub) :

La suite au prochain numéro = la séance inaugurale de la nouvelle Assemblée, suivie des premiers (d)ébats cornaqués par la majorité (espérée) socialiste...

chaque-depute-recoit-un-kit-contenant-le-reglement-de-l-ass.jpg(Formalités d'accueil)


Repost 0
Published by Stierkopf - dans Législatives 2012
commenter cet article

A l'affiche...

...du cinéma Le Rohan - Mutzig
-> Programmation

le_rohan__470.jpgSoutenez les petites salles !

Observatoire citoyen

Pour suivre votre député à la trace (parlementaire) :
-> cliquez "coucou.je-suis-là.fr"

k5594297
1044315 483847185025194 962985576 n

Le blog à l'international

Pour accéder à la version polyglotte
du blog,
 traduit en 55 langues
modimes et dominantes,
---> actionner la moulinette
__________________________________

vache-loul.gif- Spécimen de Stierkopf -