Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : S'Molshemer blog
  • S'Molshemer blog
  • : Contemplation + ou - critique d'une belle assoupie dans son alcôve territoriale, assortie de coups d'oeil ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Stierkopf
  • Retraité de l'enseignement supérieur

Recherche

The ultimate selfie

poleurs.jpg(Dessin Poleurs)

22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 06:27

Enfin ça c'était avant, dans une autre vie à Molsheim, où vient de trépasser (en surface) le PN20 (Principal sac de Noeuds ferroviaire) au profit du futur ouvrage souterrain que l'on sait (garanti 100 % étanche, bouée non fournie).

Il subsiste bien sûr un autre noeud ferroviaire dans la cité, le PN21 (outre le 51), secondaire certes mais potentiellement "libératoire", in fine, en la période à venir d'embolie circulatoire.

Cela étant et dans l'attente fébrile de septembre 2019 (fin des tracas), un hommage mémoriel, musical et pas trop nostalgique quand même nous paraît devoir être rendu à ce vestige antédiluvien du passé molshémien, via la vidéo-chanson ci-dessous (Paroles de Jean Boyer, retranscrites sous la vidéo - Musique de Georges Van Parys tirée du film "Prends la route" (1936). Interprètes : Pills et Tabet - Reprise en live par Georges Brassens en 1980) :

Paroles - Mention spéciale pour la dernière strophe (-_-)

Intro parlée :

- Ah mais alors ! qu'est-ce qu'on attend ? On passe ou on n'passe pas ?
- Mais vous voyez bien, cher monsieur, que le passage à niveau est fermé...
- Oui, eh bien, j'ai pas de veine parce que les passages à niveau sont toujours fermés quand j'arrive !
- Ah, qu'est-ce que vous voulez, ça, monsieur, c'est une question de chance ? Le passage à niveau c'est comme la vie, on attend ou bien alors on passe tout de suite...

Chanson :

Qu'on ait une huit cylindres
Ou un simple tacot
Au but qu'on veut atteindre
On n'arrive pas plus tôt
Qu'on passe comme une torpille
Ou qu'on s'traîne comme un veau
On se r'trouve en famille
Devant l'passage à niveau !

Refrain :

Y a toujours un passage à niveau
Qui barre la route
Ça vous dégoûte !
On arrive ou trop tard ou trop tôt
On passe tout d'suite
Ou l'on fait le poireau
La barrière est en bas ou en haut
Ceux qui ont d'la veine
Passent sans peine
Les pas vernis restent le bec dans l'eau
Y a toujours un passage à niveau

Tenez, dans les écoles,
Regardez les enfants
Y en a qui sont des gnolles
Y en a d'intelligents
Mais plus tard, dans la vie,
L'premier est à la queue
Et l'champion d'l'idiotie
Se trouve en tête parce que...

-> Refrain

On fait d'la politique
On devient député
Sauver la République
C'est votre spécialité
On touche la forte somme
Qu'on n'doit pas accepter
Et crac, voilà l'grand homme
Qui s'réveille à la Santé !

-> Refrain

(Source)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A l'affiche...

...du cinéma Le Rohan - Mutzig
-> Programmation

le_rohan__470.jpgSoutenez les petites salles !

Observatoire citoyen

Pour suivre votre député à la trace (parlementaire) :
-> cliquez "coucou.je-suis-là.fr"

k5594297
1044315 483847185025194 962985576 n

Le blog à l'international

Pour accéder à la version polyglotte
du blog,
 traduit en 55 langues
modimes et dominantes,
---> actionner la moulinette
__________________________________

vache-loul.gif- Spécimen de Stierkopf -